John Bonham, le batteur de Led Zeppelin, est décédé il y a 40 ans aujourd’hui

à 15 h 55 min
Lecture 2 min.
John Bonham, le batteur de Led Zeppelin, est décédé il y a 40 ans aujourd'hui
© Evening Standard/Getty Images

Le 25 septembre 1980, John Bonham a été retrouvé mort, mettant fin à l’activité du groupe.

Le batteur avait consommé environ 40 verres de vodka le jour et la nuit précédents, lors des répétitions pour la tournée nord-américaine à venir du groupe, annoncée exactement deux semaines plus tôt et dont le coup d’envoi était prévu moins d’un mois plus tard. Mis au lit juste après minuit chez le guitariste Jimmy Page à Windsor, dans le sud de l’Angleterre, John Bonham a été retrouvé sans vie l’après-midi suivant par l’ingénieur du son Benji LeFevre et le bassiste John Paul Jones.

John Paul Jones a déclaré :

On est juste allé voir Bonzo, pour savoir comment il allait. Nous avons essayé de le réveiller… c’était terrible. Puis, j’ai dû annoncer la nouvelle à Jimmy et Robert [Plant].

La police est arrivée à la résidence de M. Page mais a écarté toute circonstance suspecte – ce n’était qu’un malheureux accident. Le chef de la police judiciaire a ensuite rendu le verdict de l’enquête selon lequel la mort était accidentelle en raison de la “consommation d’alcool”.

Dire que la perte de M. Bonham était monumentale, c’est peut-être la meilleure façon de le dire. Ce jeune homme de 32 ans avait fait partie intégrante du son du groupe dès le premier jour. Écoutez l’attaque fulgurante qu’il livre sur Achilles’ Last Stand, le groove quasi-funk de Trampled Underfoot ou l’impact de South Bound Suarez. Tout n’était pas agressif non plus ; John pouvait tout aussi bien donner une touche plus légère comme sur la sobre The Rain Song ou la magnifiquement nostalgique Down by the Seaside. C’était un batteur complet.

M. Page a déclaré que la mort de M. Bonham était “une perte massive pour tout le monde”.

Tout le monde a été touché par la musique de John Bonham.

John “Bonzo” Bonham – Drum Solo (1977) :

Source : loudwire.com
Restez connectés à MetalZone sur Facebook