Top 20 des meilleures chansons de Slayer (par Kerrang!)

à 15 h 18 min
Lecture 4 min.
Top 20 des meilleures chansons de Slayer (par Kerrang!)
© Gene Ambo

Kerrang! vient de publier son Top 20 des meilleures chansons de Slayer. Retrouvez le classement plus bas, et si vous voulez toutes les explications (en anglais), jetez un coup d’oeil à l’article sur le site de Kerrang!.

L’article est accompagné de l’introduction suivante :

Lorsque Slayer a mis un terme à son voyage au Forum de Los Angeles le 30 novembre 2019, il a laissé derrière lui un héritage sans pareil. Plus rapide, plus furieux et bien plus maléfique que ses contemporains les plus estimés, le quatuor de Huntington Park a peut-être été influencé par la NWOBHM et la scène Punk Hardcore qui s’étaient déchaînées au début des années 1980, mais il n’a pas tardé à ouvrir une nouvelle voie qui allait tout changer.

En abordant des thèmes aussi agités et indicibles que le satanisme, les tueurs en série, la torture, les crimes de haine, le génocide, le terrorisme, l’expérimentation sur les personnes, la guerre, la misère carcérale et le nazisme, ils auraient pu passer pour des provocateurs bon marché. Au lieu de cela, ils ont évoqué une forme d’extrémisme qui semblait avoir été forgée au plus profond de l’enfer.

Le bassiste Tom Arya et le guitariste Kerry King étaient les figures de proue, mais leur compagnon Jeff Hanneman (décédé en 2013) et le batteur Dave Lombardo ont peut-être contribué encore plus à la création de leur formule diabolique, tandis que Paul Bostaph et Gary Holt ont tous deux laissé leur marque. Ces personnalités changeantes ont connu des hauts et des bas au fil des ans, et au moment de leur phase finale, certains ont affirmé que le groupe était devenu presque auto-parodique. Pourtant, même leurs plus farouches sceptiques ne pouvaient pas nier la puissance du groupe lors des concerts, alimentés par une fanbase maniaque, presque culte.

En compilant un Top 20, on est toujours tenté d’énumérer intégralement le troisième disque de 1986, Reign In Blood, avec quelques morceaux choisis dans les paires d’albums l’entourant, mais ce serait rendre un mauvais service au véritable règne de 38 ans qui a vu Slayer continuer à repousser les limites et à briser les tabous, en s’assurant que le Metal ne puisse jamais devenir ennuyeux – ou s’égarer trop loin de son territoire. C’est pourquoi nous avons dû laisser de côté certains classiques. Nous espérons que vous vous laisserez aller à la rage dans les commentaires…

Les 20 meilleures chansons de Slayer par Kerrang! :

  • 20. EVIL HAS NO BOUNDARIES (SHOW NO MERCY, 1983)
  • 19. REPENTLESS (REPENTLESS, 2015)
  • 18. SKELETONS OF SOCIETY (SEASONS IN THE ABYSS, 1990)
  • 17. JESUS SAVES (REIGN IN BLOOD, 1986)
  • 16. JIHAD (CHRIST ILLUSION, 2006)
  • 15. AT DAWN THEY SLEEP (HELL AWAITS, 1985)
  • 14. BLACK MAGIC (SHOW NO MERCY, 1983)
  • 13. WORLD PAINTED BLOOD (WORLD PAINTED BLOOD, 2009)
  • 12. POSTMORTEM (REIGN IN BLOOD, 1986)
  • 11. SOUTH OF HEAVEN (SOUTH OF HEAVEN, 1988)
  • 10. DEAD SKIN MASK (SEASONS IN THE ABYSS, 1990)
  • 09. DIE BY THE SWORD (SHOW NO MERCY, 1983)
  • 08. CHEMICAL WARFARE (HAUNTING THE CHAPEL, 1983)
  • 07. HELL AWAITS (HELL AWAITS, 1985)
  • 06. MANDATORY SUICIDE (SOUTH OF HEAVEN, 1988)
  • 05. WAR ENSEMBLE (SEASONS IN THE ABYSS, 1990)
  • 04. DISCIPLE (GOD HATES US ALL, 2001)
  • 03. SEASONS IN THE ABYSS (SEASONS IN THE ABYSS, 1990)
  • 02. RAINING BLOOD (REIGN IN BLOOD, 1986)
  • 01. ANGEL OF DEATH (REIGN IN BLOOD, 1986)

Même avec l’excellente musique qui avait été produite auparavant, les fans ont été mis à terre lorsqu’ils ont entendu Angel Of Death pour la première fois. S’ouvrant sur de la batterie à 100 km/h – ponctuée par le cri strident de Tom Arya – avant d’éclater sur un buffet de riffs infernaux et de solos hurlants, c’était la limite où le Metal Extrême se connectait avec les masses. Écrivant sur les exploits de l’infâme médecin nazi Josef Mengele, Jeff Hanneman détaille un catalogue de cruauté expérimentale avec un regard inébranlable, tandis que Tom tente de canaliser la peur et l’angoisse des “patients” détenus à Auschwitz. Au début, la chanson a suscité une certaine indignation, mais elle a disparu depuis longtemps, et la réputation de Angel Of Death comme chef-d’œuvre intouchable ne fait que croître avec le passage inexorable des années.

Slayer – Angel Of Death :

Source : kerrang.com

Les sorties Thrash Metal

V
01/05/2020