Jonathan Davis de Korn dit que son fils l'a sauvé : "Sans lui, je me serais noyé dans l'alcool"

à 12 h 25 min
Lecture 2 min.
Korn sort le 1er épisode d'un documentaire

En 1996, Metal Hammer s’est rendu à Portland, dans l’Oregon, pour interviewer Korn quelques semaines seulement après la sortie de son deuxième album, Life Is Peachy. Lors d’une conversation approfondie avec Jonathan Davis, il a parlé de l’ascension du groupe, de ses paroles autobiographiques et de l’impact de la paternité sur sa vie de fêtard.

En parlant de l’arrivée de son premier fils, on lui a demandé si cela avait changé sa manière d’être et s’il essayait de faire différemment que son propre père :

Je prends le même chemin que mon père. Ça me tue, parce que je fais ce que mon père m’a fait, en ce sens que je suis toujours sur la route. Mais je me dis que j’améliore sa vie à l’avenir. Il sera furieux contre moi, il entrera probablement dans un groupe et écrira des chansons sur moi, et cela fera de moi l’homme le plus heureux du monde.

À la question de savoir si la naissance de son fils a eu un impact sur son style de vie de fêtard, il a répondu :

Je suis responsable. Je ne fais pas la fête quand il est là. Je ne bois pas lorsqu’il est à la maison. S’il est chez sa grand-mère, je me permets de sortir et de faire la fête, mais autrement je m’abstiens. Une fois, je suis rentré à la maison, complètement bourré, à fond, je l’ai regardé et ça m’a tué – ce regard dans ses yeux. Je me sentais comme une petite merde. Je ne l’ai plus jamais fait depuis, je ne peux pas faire face à ça. Je pense qu’il m’a sauvé la vie, parce que j’allais me tuer. Sans lui, je me serais noyé dans l’alcool.

Tout récemment, Korn et le titan du jeu vidéo gratuit World Of Tanks Blitz ont lancé une collaboration spéciale pour Halloween, tout en révélant le clip musical de Finally Free.

Korn a sorti son dernier album en date, intitulé The Nothing, le 13 septembre 2019 via Roadrunner Records & Elektra Records. The Nothing a fait des débuts en force à la 8e place du Billboard 200, en générant 33 000 unités équivalentes à un album, lors de sa première semaine de parution.

Tags : Nu Metal Korn
Source : loudersound.com