Brian Johnson de AC/DC : Nous espérons que Power Up incitera les jeunes à apprendre la guitare et à jouer dans un groupe

à 9 h 10 min
Lecture 4 min.
La fois où AC/DC a essayé d'attirer le monstre du Loch Ness avec des feux d'artifice
© Columbia Records

La réunification de AC/DC a probablement été l’une des meilleures choses qui soit arrivée aux fans de Rock cette année. Le prochain album du groupe, Power Up, sortira le 13 novembre, et Brian Johnson et Cliff Williams ont dit à Loudwire Nights qu’ils voulaient que deux choses ressortent de sa sortie : qu’il fasse sourire les gens et qu’il donne envie aux jeunes de se mettre à la guitare.

AC/DC espère inspirer les jeunes

Alors qu’il y a eu quelques sorties Rock importantes en 2020 jusqu’à présent, une seule s’est retrouvée au sommet du Billboard 200, et elle a été réalisée par un artiste qui s’est fait connaître du public en tant que rappeur – Machine Gun Kelly. Bien que M. Williams admette n’avoir jamais entendu parler de ce musicien auparavant, son album pop-punk Tickets to My Downfall a fait ses débuts à la première place du classement lors de sa sortie fin septembre.

Mais pourquoi d’autres albums de Rock n’ont-ils pas réussi le même exploit cette année, alors que nous avons vu des sorties d’artistes précédemment en tête des hit-parades comme Ozzy Osbourne, Pearl Jam et Deftones ? Qu’est-ce qui différencie les jeunes générations d’artistes et de fans de Rock ?

Brian Johnson a déclaré :

Je pense que les jeunes ont été engloutis par le courant dominant. La musique grand public, les réseaux sociaux, c’est la “norme”. AC/DC est né dans l’esprit de Malcolm Young il y a de nombreuses années, alors qu’il était assis chez lui en Australie. À l’époque, la seule musique que vous pouviez entendre était de la musique douce et délicate. Et il se disait : “Tout est trop beau, il faut que je fasse quelque chose à ce sujet”.

Il a poursuivi :

Le Rock ‘N’ Roll n’a jamais été le genre le plus écouté par les gens, ils ne l’ont jamais pris au sérieux. Je pense qu’il est temps que cela s’arrête parce que le Rock est une déclaration très importante dans le monde de la musique, et ce depuis longtemps. Je pense que de temps en temps, il y a de grandes vagues de Rock ‘N’ Roll, et puis des gens viennent et font des déclarations idiotes comme : “Hé mec, le Rock ‘N’ Roll est mort”.

Le frontman espère que les jeunes générations, qui n’ont peut-être pas grandi avec AC/DC, écouteront Power Up et décideront d’aller acheter une guitare et d’apprendre à en jouer.

À lire aussi : Regardez Sepultura jouer Arise en live (en mode "quarantaine")

Power Up approche

Tout récemment, AC/DC a fait un pas de plus vers la sortie de son nouvel album tant attendu, Power Up, en publiant 53 secondes de son prochain single, Demon Fire.

Demon Fire fait suite à Shot In The Dark. Contrairement à ce dernier, Demon Fire présente le côté plus “up-tempo” du groupe, avec une grosse section rythmique Rock qui carbure à fond.

Power Up sortira le 13 novembre prochain. Angus Young a déclaré à USA Today que Power Up était “un hommage” à son frère décédé, le guitariste rythmique de AC/DC, Malcolm Young, qui est mort en 2017, des suites d’une démence, à l’âge de 64 ans. Malcolm est crédité en tant qu’auteur sur les 12 titres de Power Up.

Power Up a été enregistré sur une période de six semaines en août et septembre 2018 aux Warehouse Studios de Vancouver avec le producteur Brendan O’Brien, qui a également travaillé sur Black Ice en 2008 et Rock Or Bust en 2014.

Power Up sera disponible dans de multiples configurations qui enthousiasmeront les collectionneurs et les fans inconditionnels, y compris en version numérique, CD et deluxe.

Tags : Rock AC/DC
Source : loudwire.com