Adrian Smith était "un peu mal à l'aise" avec l'imagerie "violente" de Iron Maiden concernant Eddie

à 14 h 20 min
Lecture 2 min.
Adrian Smith était "un peu mal à l'aise" avec l'imagerie "violente" de Iron Maiden concernant Eddie
© Nathalie Dufresne-Smith

Dans une nouvelle interview avec Robert Cavuoto de Myglobalmind, il a été demandé au guitariste de Iron Maiden, Adrian Smith, s’il avait une image préférée de la mascotte du groupe, Eddie, au cours des quatre décennies de carrière de Maiden.

Adrian Smith s’exprime sur Eddie

Il a déclaré :

Au début, les images d’Eddie avec toutes ces haches ensanglantées me mettaient un peu mal à l’aise parce que je trouvais ça un peu violent. Avec le temps, les images du groupe sont devenues un peu plus subtiles, comme sur la pochette de l’album Brave New World. Elle est plus grande et l’illustrateur a pu utiliser l’imagerie d’Eddie de manière subtile. Je suis un grand amateur de subtilité.

Eddie, dont le nom complet est Eddie The Head ou Edward The Head (également connu sous le nom d’Edward The Great), est un personnage récurrent sur les pochettes des albums de Maiden, souvent représenté de manière violente, et toujours présent aux concerts du groupe.

Eddie a fait sa toute première apparition sur le premier single de Maiden, Running Free, en février 1980. Le personnage squelettique a été créé par l’illustrateur Derek Riggs, qui a réalisé toutes les pochettes du groupe jusqu’à l’album Fear Of The Dark en 1992, qui a vu Maiden collaborer avec Melvyn Grant.

Adrian Smith fait actuellement la promotion de son mémoire, Monsters Of River & Rock, qui est sorti le 3 septembre via Virgin Books.

À lire aussi : Erra publie son nouveau single dévastateur, House Of Glass

Un nouvel album live de Iron Maiden arrive

Le nouvel album live de Iron Maiden, Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast : Live In Mexico City, sortira le 20 novembre via BMG. Contenant plus de 100 minutes de musique de Maiden et disponible en plusieurs formats, dont une édition limitée aux couleurs du drapeau mexicain, Nights Of The Dead, Legacy Of The Beast : Live In Mexico City a été enregistré lors des trois concerts à guichets fermés du groupe en septembre 2019 et est une célébration de sa tournée mondiale Legacy Of The Beast qui a débuté en 2018 et qui se terminera l’été prochain en Europe.

Vous pouvez écouter le premier extrait de l’album, Sign Of The Cross, en cliquant sur le lien précédent.

Source : blabbermouth.net