Rob Halford de Judas Priest : "J'aimerais pouvoir chanter Painkiller comme en 1991, mais je ne peux pas"

à 13 h 14 min
Lecture 3 min.
Tobias Forge de Ghost dit que le nouvel album sera "thématiquement dans la même veine que les précédents"
© Ethan Miller, Getty Images

Lors d’une apparition dans un récent épisode du podcast Let There Be Talk de Dean Delray, on a demandé à Rob Halford s’il faisait des échauffements vocaux avant de se produire en direct avec Judas Priest.

Rob Halford parle de sa voix

Il a répondu :

Je monte sur scène et je chante, c’est tout. Et comme je fais cela depuis une cinquantaine d’années, je dois vraiment économiser ma voix ; je dois m’assurer qu’elle a la force nécessaire [pour tenir jusqu’au bout du concert]. Quand vous buvez, c’est la pire chose pour votre voix, surtout quand vous faites un concert. Comment diable ai-je pu passer à travers tous ces concerts [avant de devenir sobre] ?

Il a poursuivi :

Oui, j’utilise mes cordes vocales depuis 50 ans, et j’essaie d’en tirer le meilleur parti. J’ai dû faire quelques ajustements. J’aimerais pouvoir chanter Painkiller comme en 1991, mais je ne peux pas. Cependant, je peux bien m’amuser, et je peux encore mettre une bonne raclée aux chansons. De nos jours, quand je termine Painkiller et que j’entends la foule rugir, je me dis : “J’aurais pu faire mieux. Cette note n’était pas tout à fait au top”.

Il a ajouté :

C’est exactement comme ça qu’on se pousse dans ce groupe. Nous aimons donner le meilleur de nous-mêmes.

Bien qu’il soit réputé pour être l’un des chanteurs dont la voix a le mieux vieilli, les derniers commentaires de Rob Halford font écho à ceux qu’il a formulés il y a six ans sur la diminution de ses capacités vocales en situation de live.

Je suis frustré et j’admets librement que j’aimerais pouvoir faire ce que je faisais quand j’enregistrais les morceaux en 1974 ou 1975, mais c’est tout simplement ridicule car ce n’est pas possible. Je ne pense pas qu’un chanteur puisse recréer ces moments à nouveau. Alors vous montez sur scène et vous faites de votre mieux, vous voyez ce que je veux dire ?

Aux dernières nouvelles, Judas Priest attend de pouvoir se réunir pour enregistrer son nouvel album en bonne et due forme. Rob Halford a récemment dit que les nouvelles chansons de Judas Priest étaient “monstrueuses” :

Je pense que nous avons reçu un grand pouvoir de la part de nos fans en faisant presque trois fois le tour du monde avec Firepower. J’estime que nous avons apporté ce pouvoir avec nous en studio, lors des sessions d’écriture. Certaines des chansons que j’ai ici sur mon téléphone – croyez-le ou non, tout est sur mon téléphone – elles sont monstrueuses. Même à un stade très brut et primitif, elles sont géniales – elles sont vraiment, vraiment bonnes.

À lire aussi : Comment Lars Ulrich a cessé d'être "Lars de Metallica" : "J'ai vraiment énervé des gens en cours de route"

Interview de Rob Halford avec Dean Delray :

Source : blabbermouth.net