WAP de Cardi B est "répugnant", selon le bassiste de Black Sabbath

à 10 h 36 min
Lecture 4 min.
WAP de Cardi B est "répugnant", selon le bassiste de Black Sabbath

Geezer Butler de Black Sabbath a fustigé la superstar du rap Cardi B au sujet des paroles suggestives de son single WAP, le qualifiant de “répugnant”.

Le bassiste de Black Sabbath n’est pas fan de Cardi B

WAP a fait ses débuts au sommet du classement du Billboard Hot 100 en août, battant de nombreux records de streaming et engendrant un “défi de danse” viral sur TikTok. Les paroles de la chanson, qui parlent de la libération sexuelle des femmes (d’une manière très vulgaire et graphique), ont également fait l’objet d’une controverse, plusieurs commentateurs de droite laissant entendre que WAP a été spécifiquement commercialisé auprès des jeunes filles, alors que la cible évidente de la chanson est constituée d’adultes.

M. Butler a donné son avis sur WAP dans une interview avec le magazine britannique Kerrang!, en parlant de Unspeakable Elvis, une chanson de son album solo Black Science (1997), qui a été réédité en octobre.

En parlant des paroles de Unspeakable Elvis, le bassiste a déclaré :

Toute nouvelle musique qui sort est considérée comme la musique du diable. Je me souviens que quand Elvis [Presley] est arrivé, tout le monde disait qu’il était Satan. Puis, dans les années 60 et 70, il est devenu le trésor national de l’Amérique. Cela arrive avec chaque nouvelle vague de musique. C’était pareil pour le Metal, évidemment. Les chrétiens devenaient fous quand Sabbath a commencé. Puis, quand le rap est arrivé, les gens se sont mis en colère contre ça et contre certains mots utilisés par les rappeurs. Cependant, je dois dire que Cardi B m’énerve particulièrement avec sa chanson WAP. C’est répugnant ! Mais bon, c’est comme ça.

Il a poursuivi :

Un de mes amis ne savait pas de quoi parlait la chanson, mais sa fille de 10 ans la chantait. Je me suis dit : “La mettre sur l’album, ok, mais la sortir en single ? C’est un peu trop”. Bon, après, j’ai 71 ans, je suis un vieux bouc.

À lire aussi : Rammstein : Écoutez une version anglaise inédite de Pussy

Geezer Butler n’est pas seul

M. Butler n’est pas le premier musicien de Rock à critiquer WAP. En septembre dernier, Michael Sweet du groupe de Rock ouvertement chrétien Stryper a qualifié la chanson de “merdique”, et a dit qu’il ne voulait pas que sa petite-fille soit exposée à “ces horreurs”. Il a déclaré :

Je ne veux pas passer pour un prude ou quelqu’un d’étroit d’esprit, mais je trouve juste intéressant de voir comment, en 2020, nous sommes en train de lutter pour les droits des femmes, comme nous devrions le faire, et vous avez des vidéos comme ça.

Il a poursuivi :

Il y a un moment où il ne s’agit pas de juger, mais de savoir ce qui est bien et ce qui est mal. J’ai une petite-fille qui a probablement entendu cette chanson, et ça m’énerve. Ça m’énerve parce que je ne veux pas que ces horreurs se retrouvent dans les oreilles de ma petite-fille.

Il a ajouté :

Je pense que nous avons une responsabilité en tant qu’artistes, et beaucoup d’artistes franchissent cette ligne. J’ai dit la même chose à propos de Miley Cyrus. Elle était chez Disney – tous ces enfants la regardaient et la suivaient – et maintenant elle “twerk” sur scène… ou je ne sais pas quoi. Je me dis, ne pourrait-elle pas être un petit peu responsable – ne serait-ce qu’un tout petit peu ?

Néanmoins, M. Sweet a déclaré qu’il respectait le droit de Cardi B à s’exprimer librement en tant qu’artiste. Il a dit :

Nous vivons en Amérique – elle peut faire ce qu’elle veut, tout comme moi, en commentant.

Cardi B – WAP (feat. Megan Thee Stallion) :

Source : blabbermouth.net