Marty Friedman a aimé Metallica dès le moment où il a entendu la démo No Life 'Til Leather

à 9 h 25 min
Lecture 3 min.
Marty Friedman a aimé Metallica dès le moment où il a entendu la démo No Life 'Til Leather

L’ancien guitariste de Megadeth, Marty Friedman, a récemment été interviewé pour Speak N’ Destroy, un podcast sur tout ce qui concerne Metallica, animé par Ryan J. Downey, journaliste de longue date et fan de Metallica.

Marty Friedman parle de Metallica

Au cours de cette longue discussion, M. Friedman parle de la découverte de Kiss, de ses premiers groupes à Hawaii, de l’écoute de la démo de Metallica No Life ‘Til Leather, des albums Kill ‘Em All, Ride The Lightning et Master Of Puppets, et de bien d’autres choses.

Il a déclaré :

Quand j’ai entendu la démo de Metallica, [je me suis dit], “C’est excellent. Ça ressemble à du Punk Rock, mais aussi à du Metal, et ça tue”.  Je me souviens que j’ai beaucoup aimé cette démo. Je ne me souviens pas si je l’ai entendue avant de participer à [la compilation] Metal Massacre [II] [avec son groupe Aloha en 1982] ou non, mais c’était probablement à cette époque. J’ai juste pensé que c’était de la balle.

Il a poursuivi :

Rien n’était plus underground que Metallica à cette époque, et ils faisaient juste de l’underground mieux que quiconque, ou du moins plus à mon goût. J’ai donc été époustouflé [quand Metallica a obtenu un contrat de disque et a sorti Kill ‘Em All]. J’étais choqué, heureux, et un peu jaloux. À ce moment-là, nous étions un peu dans le même cercle. Nous étions dans les mêmes petits fanzines Xeroxed et tout ça, et il y avait une critique d’une démo de Metallica, puis une critique d’une démo de Vixen [le groupe de Marty avant Aloha], etc. Pour moi, ils étaient beaucoup plus cool que les groupes dont je faisais partie, mais je ne pensais pas qu’ils allaient obtenir un contrat et avoir un son aussi bon, etc. J’étais donc époustouflé et j’étais ravi que le monde soit prêt à accepter un peu de Heavy Metal, pour le meilleur ou pour le pire.

En parlant des différences entre No Life ‘Til Leather et Kill ‘Em All, Marty a dit :

Je me souviens juste qu’au niveau sonore, le disque sonnait un peu mieux, mais la démo me plaisait un peu plus, pour une raison quelconque. Ce sont des choses intangibles. Vous vivez avec quelque chose, et puis vous en entendez une version différente. Malgré tout, j’ai vraiment aimé Kill ‘Em All.

Le dernier album solo de Marty, Tokyo Jukebox 3, est sorti en octobre au Japon.

À lire aussi : Hellfest 2022 : La première partie du festival se termine en beauté avec Gojira, Korn, Jinjer et un feu d'artifice "surprise"

Interview de Marty Friedman pour Speak N’ Destroy :

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Marty Friedman
L'actu Heavy Metal