MetalZone débarque sur ton mobile !

Mike Shinoda de Linkin Park : "Nous avons joué un rôle dans l'abolition des frontières entre les genres"

à 14 h 29 min
Lecture 3 min.
© Frank Maddocks

Dans une nouvelle interview accordée à Kerrang! Radio, Mike Shinoda de Linkin Park a expliqué comment le premier album du groupe, Hybrid Theory, a contribué à abolir les frontières entre les styles de musique en combinant différents sons sur un même album.

Il a déclaré :

Cela faisait partie de la mission de Linkin Park. Le groupe s’appelait Hybrid Theory avant la sortie du premier album. Aucun de nous n’essaierait de prétendre que nous avons brisé toutes les frontières entre les genres, mais nous avons joué un rôle dans l’abolition des frontières entre les genres. Nous avons certainement joué un rôle dans ce processus.

Il a poursuivi :

C’est drôle, parce que je pense que certains membres de la nouvelle génération ne savent même pas comment les choses étaient avant des groupes comme nous, et comment des albums comme Hybrid Theory et autres ont changé la façon dont les gens percevaient la musique. Ils sont nés après ça, et ils sont nés en sachant que c’est comme ça que les choses sont – le mélange des genres, c’est juste la façon dont on écoute [la musique]. “Hé, quel est ton genre de musique préféré ?”, “J’écoute ce que j’aime”.

Il a ajouté :

Quand j’étais gamin, si quelqu’un demandait : “Quel est ton genre de musique préféré ?”, tu avais une réponse – c’était le rap [ou] le Metal, [et] c’était un genre spécifique de Metal, et c’était tout. “Tu écoutes ces trucs-là aussi ?”, “Non. J’emmerde ces trucs”. C’était aussi sérieux que ça. Et maintenant, les gens n’y pensent même plus.

Plus tard, Mike a révélé :

J’ai découvert Led Zeppelin parce que les Beastie Boys les ont samplés. Mon premier concert, c’était Public Enemy avec Anthrax et Primus. Ces types m’ont donc ouvert la voie et m’ont appris à mélanger les genres. Rage Against The Machine venait de se former. C’est fou.

En octobre dernier, Hybrid Theory de Linkin Park a réintégré le Billboard 200 à la 12e place. En effet, l’édition du 20e anniversaire du premier album du groupe s’est vendue à 17 000 exemplaires aux États-Unis au cours de sa première semaine de disponibilité.

À ce jour, Billboard rapporte que la version originale de Hybrid Theory s’est vendue à quelque 10,8 millions d’exemplaires aux États-Unis. D’ailleurs, la version originale de l’album a été officiellement certifiée 12x platine aux États-Unis le 11 septembre 2020, les données de streaming ayant été prises en compte dans ce décompte.

L’édition du 20e anniversaire de Hybrid Theory, qui est un coffret Super Deluxe, comprend cinq CDs contenant l’album original et tout un tas de raretés (démos inédites, extraits live, etc.).

Interview de Mike Shinoda pour Kerrang! Radio :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Linkin Park
L'actu Nu Metal