Blaze Bayley ne se soucie pas d'être détesté par certains fans de Iron Maiden : "J'espère qu'ils me détesteront toujours"

à 11 h 20 min
Lecture 4 min.
Blaze Bayley ne se soucie pas d'être détesté par certains fans de Iron Maiden : "J'espère qu'ils me détesteront toujours"

Dans une nouvelle interview accordée à Aftershocks TV, l’ancien chanteur de Iron Maiden, Blaze Bayley, s’est vu demander si cela le dérangeait que certaines personnes aient cessé de suivre sa carrière après son départ du groupe et ne se soient pas intéressées à ses projets solo dans les décennies qui ont suivi.

Il a répondu :

Eh bien, pas vraiment, parce que je ne veux pas être grandiose. Je n’essaie pas d’être grandiose. Je n’essaie pas de jouer dans des stades. Je ne pense pas, “Je dois jouer dans des grandes salles, des arènes”. Je l’ai fait – j’ai fait tout ça. Et maintenant, je ne veux pas avoir trop de fans. Peut-être que j’en aurai quelques-uns de plus avec [mon nouvel album] War Within Me. Mais je ne veux pas beaucoup plus de fans. Je ne veux pas être vraiment populaire. Je suis heureux là où je suis, à faire ce que je fais. Et si les gens disent “Les pires albums de Iron Maiden ont été faits avec Blaze Bayley”, c’est une bonne chose pour moi parce que ça va décourager les gens d’acheter War Within Me, de l’écouter et de s’y intéresser, et ça m’évitera d’avoir trop de fans.

Il a poursuivi :

Je dois signer 1 500 CD à envoyer pour les précommandes de [War Within Me]. J’ai mal au bras, mec. Si je commence à avoir beaucoup plus de fans, je vais peut-être devoir apprendre à signer de la main gauche [rires]. Ce n’est pas quelque chose d’important pour moi. Bien sûr, dans chaque personne et artiste, il y a une soif de reconnaissance. J’ai cette reconnaissance depuis des années, et j’ai des fans merveilleux et fidèles qui me soutiennent. En réalité, ma motivation est de faire un travail digne du soutien que je reçois. Mes fans recevront l’album, et je veux qu’ils disent sincèrement : “Oui, c’est exactement ce que j’attendais – un excellent disque”. Même si je dois me donner à fond, je suis là où je veux être.

Il a ajouté :

Les gens qui me détestaient parce que j’étais dans Iron Maiden, j’espère qu’ils me détesteront toujours – parce qu’au moins, je suis quelque chose. Si les gens disent : “Blaze Bayley est la pire chose qui soit arrivée à Iron Maiden”, ça ne me dérange pas. Je suis toujours ami avec les gars du groupe. Je parle toujours à Steve [Harris, le bassiste de Iron Maiden], j’appelle parfois le manager pour prendre de ses nouvelles, etc. Donc je ne me soucie pas vraiment de ce que les gens pensent. Pourquoi le ferais-je ? La seule chose qui compte vraiment pour moi, ce sont les gens qui m’ont soutenu pendant toutes ces années et qui me permettent de vivre mon rêve.

Blaze Bayley a été le frontman de Iron Maiden de 1994 à 1999. Les deux albums de Maiden sur lesquels il est apparu, The X Factor et Virtual XI, se sont beaucoup moins bien vendus que les albums précédents du groupe et ont été les moins bien classés dans le pays d’origine du groupe depuis Killers en 1981.

Depuis qu’il a quitté Iron Maiden en 1999, Blaze a sorti un certain nombre d’albums, dont plusieurs sous le nom de Blaze et plus d’une poignée sous son propre nom. Il a également participé à Wolfsbane Saves The World en 2012, le premier album de nouvelle musique de Wolfsbane depuis l’opus éponyme du groupe en 1994.

Blaze a sorti un nouvel album studio, War Within Me, le 9 avril. Toutes les chansons ont été écrites et produites par Blaze et le guitariste Christopher Appleton.

Interview de Blaze Bayley pour Aftershocks TV :

2 Commentaires

    1. Blaze restera Blaze personnellement je l ai apprécié dans Maiden, ses albums sont bons et on verra ce que à donner le nouvel opus

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : blabbermouth.net