K.K. Downing (KK's Priest) explique pourquoi Judas Priest n'a pas connu le même succès que Iron Maiden

à 17 h 31 min
Lecture 3 min.

Lors d’une apparition dans l’émission Talk Toomey, on a demandé à l’ancien guitariste de Judas Priest, K.K. Downing, ce qu’il pensait de Iron Maiden, avec qui Judas Priest a tourné il y a près de quatre décennies.

K.K. Downing a déclaré à propos de Iron Maiden :

Je dois admettre que j’aime beaucoup le puissant Iron Maiden parce que, évidemment, en tant que Britannique, Judas Priest, Iron Maiden, Black Sabbath, Saxon, peu importe… Quand on y pense, il n’y en a vraiment pas assez… Il aurait dû y avoir beaucoup plus de groupes comme ça. Alors peut-être que ce temps viendra.

Il a poursuivi :

On entend toujours parler de la New Wave Of British Heavy Metal, qui était apparemment constituée de Iron Maiden, Saxon et Def Leppard entre autres, mais nous n’avons toujours pas de nouvelle New Wave. On a eu la première vague… On a peut-être été la deuxième, mais où est la troisième ?

Il a ajouté :

Mais, oui, félicitations à ces gars d’être aussi gigantesques – j’ai un respect total. Mais je dois aussi féliciter ces gars pour leur éthique de travail. Bon sang, ils ne font que courir autour du monde. Où puisent-ils leur énergie ?

Concernant sa possible jalousie du succès mondial de Iron Maiden, K.K. Downing a répondu :

Je dois dire que Iron Maiden a fait beaucoup de choses bien, alors que nous avons fait des choses moins bien, je suppose. Mais je suis toujours immensément fier du succès que nous avons eu et de ce que nous avons fait. Je veux dire que nous étions assez éclectiques avec les albums, nous essayions d’innover. Parce que nous avons toujours pensé, au début, qu’il était de notre devoir d’élargir le spectre de la fanbase du Metal.

Il a continué :

Nous avons fait des chansons comme, par exemple, Blood Red Skies ou Living After Midnight… Et il y a beaucoup de choses entre les deux. Donc nous étions toujours, pas vraiment en train d’expérimenter mais juste en train de pousser les limites peut-être un peu trop loin parfois pour certains fans.

Il a ajouté :

Nous avions donc des fans, certains qui aimaient une version de Judas Priest et d’autres qui en aimaient une autre – le côté plus sombre, plus Rock. Parce qu’au début, les groupes comme nous ne pouvaient pas facilement monter sur scène – nous ne pouvions pas obtenir de contrats d’enregistrement.

Il a poursuivi :

Nous avons donc dû être plus flexibles avec notre proposition musicale. Je pense que lorsque des groupes comme Iron Maiden sont arrivés, ils savaient où ils allaient et s’y tenaient. Et cet élément de cohérence, avec des groupes comme le puissant AC/DC et d’autres, ça a vraiment bien marché, vraiment bien.

Il a conclu :

Et aussi la cohérence des productions année après année et le fait de travailler vraiment, vraiment dur. Nous avons produit deux albums studio en un an – en 1979 et nous avons beaucoup tourné.

KK’s Priest sortira son premier album, Sermons Of The Sinner, le 20 août via Explorer1 Music Group/EX1 Records. Le premier single de l’album, Hellfire Thunderbolt, est sorti le mois dernier et la chanson éponyme a suivi la semaine dernière.

Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

The Sex Pistols
Never Mind The Bollocks, Here's The Sex Pistols

Par Steven Perry, le 08/08/2022
Foo Fighters annonce son nouvel album, Medicine At Midnight, et sort le single Shame Shame

Foo Fighters
Medicine At Midnight

Par Robert Bonham, le 08/08/2022
Korn

Korn
Korn

Par Ryuketsu, le 08/08/2022
Plus d'actus sur KK's Priest
L'actu Heavy Metal