MetalZone débarque sur ton mobile !

Kirk Hammett de Metallica : Le Heavy Metal et les films d'horreur m'ont aidé à surmonter la noirceur de mon enfance

à 13 h 06 min
Lecture 3 min.
© Julia Reinhart, Getty Images

Dans un nouvel épisode du podcast Backstaged : The Devil in Metal (via Loudwire), Kirk Hammett, guitariste de Metallica, explique comment le Heavy Metal et les films d’horreur l’ont aidé à surmonter la noirceur de son enfance.

Dans une interview accordée à Playboy en 2001, Kirk Hammett et James Hetfield se sont ouverts sur les traumatismes de leur enfance. “James vient d’un foyer brisé, et je viens d’un foyer brisé, et quand j’ai rejoint le groupe, nous nous sommes en quelque sorte liés à ce sujet“, a déclaré Hammett. “J’ai été maltraité dans mon enfance. Mon père buvait beaucoup. Il nous battait beaucoup, ma mère et moi. J’ai pris une guitare, et à partir de 15 ans, je quittais rarement ma chambre. Je me souviens avoir dû retirer mon père de ma mère quand il l’a attaquée une fois, pendant mon 16ème anniversaire – il s’est retourné contre moi et a commencé à me gifler. Puis, un jour, mon père est parti. Ma mère avait du mal à subvenir à nos besoins, à moi et à ma sœur. J’ai certainement canalisé beaucoup de colère dans la musique.

Parallèlement au Metal, Hammett a trouvé du réconfort dans les films d’horreur en grandissant, ce qui s’est depuis transformé en une véritable obsession à l’âge adulte. “J’ai eu une enfance difficile. J’ai connu très tôt dans ma vie beaucoup de ténèbres auxquelles je n’aurais probablement pas dû être exposé. Des choses malheureuses me sont arrivées dans mon enfance. Et donc cette noirceur de la vie réelle est venue à moi beaucoup trop tôt dans ma vie“, dit Hammett sur Backstaged.

En fait, la guitare et la musique m’ont sauvé la vie. Et c’était une sorte de thérapie pour moi. Ça m’a permis de me sentir mieux quand je savais que je ne me sentais pas bien. Et j’étais si jeune. Je ne comprenais pas pourquoi je me sentais comme ça. Et je ne savais pas que c’était à cause des circonstances et des situations. Je n’avais pas fait le rapprochement. Je savais juste que jouer de la guitare m’aidait à me sentir mieux et me calmait en tant qu’adolescent, en tant qu’ado, en tant qu’adulte, jusqu’à maintenant. Je veux dire, j’ai beaucoup d’anxiété et je suis enclin à la dépression comme la plupart des gens. Ma guitare m’aide à surmonter tout ça.”

Hammett ajoute : “Une bonne chanson de Metal est comme un bon film d’horreur. C’est intense, c’est imprévisible. On y retrouve beaucoup des mêmes sentiments que dans les choses les plus sombres de la vie… Le cerveau a cette sensation. Comme moi, il y a beaucoup de gens qui, quand ils entendent cette obscurité, cette morosité, c’est cathartique. Ça fait du bien, tu vois ? C’est comme si on pouvait atteindre les parties les plus sombres de sa vie et les vivre sans vraiment les vivre…

L’épisode complet de Backstaged comprend également des interviews de Philip Anselmo, Alice Cooper, Rob Zombie et d’autres. Vous pouvez l’écouter (en anglais) ci-dessous.

Kirk Hammett sur le podcast Backstaged : The Devil in Metal :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudwire.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Metallica
L'actu Heavy Metal