MetalZone débarque sur ton mobile !

Paul Gilbert déclare qu'assister à la clinique de guitare de Randy Rhoads a été une expérience "décevante"

à 12 h 26 min
Lecture 3 min.

Lors d’une conversation avec Kylie Olsson (via UG), Paul Gilbert s’est souvenu de sa participation à un stage de guitare organisé par le regretté Randy Rhoads.

Paul était adolescent à l’époque ; il avait encore 15 ans lorsque Randy est mort en 1982.

Lorsque l’intervieweur a dit, “J’ai lu quelque chose sur le fait que vous êtes allé à une clinique de guitare qu’il a fait et que vous l’avez rencontré ou quelque chose comme ça,” Gilbert a répondu : “Ouais, eh bien, c’était vraiment une coïncidence folle parce que j’ai grandi dans une petite ville appelée Greensburg, en Pennsylvanie, et la seule clinique de guitare que Randy a jamais fait était à Greensburg !”

“Je n’arrivais pas à y croire quand le magasin de musique local a organisé cette clinique. Je connaissais les gars du magasin de musique, ils ont dit, ‘Ouais, Randy va venir et faire une clinique’. Je me suis dit, ‘Quoi ?!’.”

“Alors je suis allé le voir, et je dois dire que le stage était décevant… Après, je suis allé voir le concert d’Ozzy le même soir et c’était génial ! Totalement génial. Mais au magasin, il n’avait pas de distorsion. Il avait un ampli Marshall, et c’était un ampli qui, pour avoir de la distorsion, il fallait monter le volume à des niveaux dangereux.”

“Donc il avait juste un son clean. Les gens lui demandaient : ‘Tu peux nous montrer quelque chose… ?’. Et il ne le faisait pas.”

“Ce que j’aimais chez Randy, c’était [ce qu’il faisait avec de] la distorsion, mais il n’avait pas l’équipement pour en faire la démonstration. Alors il s’est contenté de parler. En tant que personne, il était merveilleux, il était amical et gentil, et prêt à partager n’importe quoi. Mais il n’a pas beaucoup joué et c’est pourquoi c’était décevant – il a à peine joué.”

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait eu l’occasion de lui parler, Gilbert a dit : “Pas vraiment. J’ai fini par obtenir un autographe et j’ai dit : ‘S’il vous plaît, faites-le au nom des gars de Taw Zero’, parce que j’espérais qu’en donnant le nom de mon groupe, il le découvrirait un jour.”

Il a ajouté que malgré tout, “c’était vraiment cool” de le rencontrer et qu’il “était rayonnant”.

Gilbert fait actuellement la promotion d’un nouvel album, intitulé Werewolves of Portland, dont vous pouvez écouter un single ci-dessous.

Paul Gilbert – A Thunderous Ovation Shook The Columns :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Paul Gilbert
L'actu Rock