Sammy Hagar explique pourquoi il a refusé de rejoindre Aerosmith : "Je ne suis pas un type toxique"

à 11 h 16 min
Lecture 2 min.
Sammy Hagar à propos de David Lee Roth au sein de Van Halen : "C'est un style complètement différent, et je ne respecte pas vraiment sa façon de faire"
© Randy Miramontez, Shutterstock.com

Lors d’une conversation avec Ultimate Classic Rock (via UG), l’ancien chanteur de Van Halen, Sammy Hagar, est revenu sur l’offre qui lui a été faite de rejoindre Aerosmith.

L’offre est venue du guitariste Joe Perry alors que le groupe traversait une mauvaise passe à la fin des années 2000.

En 2009, le chanteur Steven Tyler s’est cassé l’épaule en tombant de la scène, ce qui a mis fin à la tournée du groupe.

Par la suite, le grand public a appris que Steven n’avait pas parlé à ses camarades de groupe depuis des mois et qu’il avait engagé son propre manager pour lancer une carrière solo.

En novembre 2009, Joe a estimé que Steven avait quitté Aerosmith, et a déclaré publiquement que le groupe était “à la recherche d’un nouveau chanteur avec qui travailler”.

Parmi les noms très en vue associés au groupe à cette époque figuraient Lenny Kravitz, Paul Rodgers, Chris Cornell, Billy Idol et Sammy Hagar.

Interrogé sur toute cette histoire, Sammy a répondu : “Joe Perry a essayé de me faire rejoindre Aerosmith, et le manager m’a demandé d’aller en Amérique du Sud pour faire un essai.”

“J’ai failli le faire. Je pense que si j’avais fait le déplacement, j’aurais été le gars qui aurait remplacé [Steven Tyler]. J’aurais encore été ‘le gars qui remplace l’autre gars’, et c’est un héritage étrange pour un mec comme moi, vous voyez ce que je veux dire ?”

“Le problème, c’est que j’aurais enlevé la toxicité de toute la situation ! [rires] Ça aurait probablement explosé parce que je ne suis pas un type toxique. Quand les disputes commencent, je m’en vais. Je ne peux pas être dans une mauvaise situation comme ça.”

“Cependant, c’était vraiment tentant pendant cinq minutes. Je suis arrivé à Cabo, je me suis vraiment détendu et j’y ai réfléchi. J’écoutais tous les airs et tous ces trucs. Je me disais : ‘Livin’ on the Edge, je vais tuer cette chanson !’.”

“Et puis je me suis réveillé sur la plage et j’ai dit, ‘Vous savez quoi ? Je ne peux pas faire ça’. Et c’était fini.”

Tags : Rock Van Halen
Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Master of Reality

Black Sabbath
Master of Reality

Par Robert Bonham, le 25/06/2022
Dans le même sang

Trust
Dans le même sang

Par SixxMars013, le 09/06/2022
Fear Inoculum

Tool
Fear Inoculum

Par Dabdoob, le 31/05/2022
Plus d'actus sur Van Halen
L'actu Rock