Le frontman de Gwar se moque de Machine Gun Kelly : "C'est le plus gros étron égocentrique du monde"

à 11 h 44 min
Lecture 2 min.
Le frontman de Gwar se moque de Machine Gun Kelly : "C'est le plus gros étron égocentrique du monde"
© Shutterstock

Le frontman de Gwar, Blöthar, a donné son avis sur Machine Gun Kelly, le punching-ball le plus populaire du monde du Rock.

Comme vous le savez probablement, la transition stylistique de Machine Gun Kelly du rap au pop punk/rock alternatif ne lui a pas valu beaucoup d’amis parmi les fans du genre, même si les recettes de ses deux albums rock ont prouvé qu’il s’agissait d’une bonne décision commerciale.

Au cours des deux dernières années, MGK a réussi à se mettre à dos plusieurs musiciens de renom dans le domaine du rock et du Metal, principalement en s’engageant dans une dispute inattendue avec Corey Taylor de Slipknot et en massacrant Aerials de System Of A Down à la radio, en plus de quelques déclarations qui ont été considérées comme légèrement prétentieuses.

On pourrait dire qu’il est aussi aimé que détesté et cela semble bien lui convenir.

Lors d’une nouvelle interview accordée à The Pit, Blöthar a été interrogé sur la façon dont il “liquiderait” Machine Gun Kelly, sachant que se moquer des autres fait partie intégrante du personnage du frontman de Gwar.

Le chanteur a répondu : “Je ne sais pas, je pense qu’on pourrait probablement assembler un golem de lui-même pour qu’il puisse voir exactement à quoi il ressemble. Il est grotesque, c’est le plus gros étron égocentrique du monde. J’exagère un peu, mais c’est tout de même un étron. Il a 32 ans, vous vous attendiez à quoi ? Les jeunes ne savent que faire de la jeunesse.”

Blöthar fait actuellement la promotion du nouvel album de Gwar, The New Dark Ages, qui est sorti le 3 juin via Pit Records.

Gwar – Bring Back The Bomb (Live at Wacken Open Air 2022) :