Les concerts de Pantera au Chili se sont vendus si vite que le groupe a changé de salle (et Sepultura a rejoint l'affiche)

à 17 h 11 min
Lecture 2 min.
Hellfest 2022 : Un retour plutôt exhaustif sur la première partie de la colossale XVe édition
© Tetralens
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

En août dernier, la réunion de Pantera a été officiellement lancée avec l’annonce de plusieurs concerts en Amérique latine. 

Le chanteur Phil Anselmo et le bassiste/chanteur Rex Brown sont à la tête de cette réunification, Zakk Wylde (Black Label SocietyOzzy Osbourne) remplaçant feu “Dimebag” Darrell Abbott, tandis que Charlie Benante d’Anthrax sera derrière la batterie à la place de feu Vinnie Paul Abbott.

Malgré les débats en ligne sur la légitimité de cette initiative, Anselmo et Brown ont reçu la bénédiction des héritiers des frères Abbott pour ce projet.

Ensemble, le groupe réunifié jouera dans plusieurs festivals, dont le Knotfest Colombia, le Knotfest Chile et le Knotfest Brasil, entre autres, qui sont tous prévus en décembre.

Dire que de nombreuses personnes sont enthousiastes à l’idée de pouvoir entendre des chansons de Pantera en live pour la première fois depuis la triste et prématurée séparation du groupe est un euphémisme.

À Santiago, au Chili, les billets pour le spectacle du 13 décembre au Teatro Caupolicán, qui compte 5 400 places, se sont vendus si vite que l’organisateur a été contraint de déplacer le show à une autre date et dans un espace nettement plus grand.

Selon un message du groupe sur les réseaux sociaux, le spectacle aura désormais lieu le 12 décembre à la Movistar Arena, qui a une capacité de 17 000 personnes. En plus de cela, le groupe a décidé d’ajouter Sepultura, la légendaire formation brésilienne, au programme.

D’autres tournées/concerts en Amérique du Nord et en Europe seraient prévus pour 2023.

Post de Pantera :

-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O -20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O