Jason Newsted s'ouvre sur le "manque de respect" dont il a souffert au sein de Metallica

à 15 h 09 min
Lecture 3 min.
Joni Mitchell rejoint Neil Young en quittant Spotify ; la société perd 4 milliards de dollars de valeur boursière
© Shutterstock
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!

Jason Newsted a expliqué comment le fait d’être constamment “méprisé” et “mis à l’écart” par ses camarades de groupe a contribué à son départ de Metallica, dans une récente interview accordée à Metal Hammer sur les hauts et les bas de l’enregistrement du célèbre Black Album.

Lorsqu’on lui a demandé si le groupe savait qu’il était sur quelque chose de spécial lorsqu’il a réalisé le Black Album, Newsted a répondu : “Eh bien, pour moi, Sad But True était le point culminant de tout le projet, en raison de son poids. J’ai eu du mal avec Nothing Else Matters ; je savais que ça me donnait des frissons – c’était indéniable – mais j’en avais un peu peur […]. Et puis, je trouvais Enter Sandman un peu cucul, honnêtement.”

“Ce qui était beau, c’est que nous nous sommes tous retrouvés dans la salle [d’enregistrement] et que nous l’avons joué [plusieurs fois] ; 70 prises de Nothing Else Matters… Au bout d’un moment, vous n’avez plus aucune perspective. J’ai récemment réalisé que c’est cette chanson, la plus douce du groupe, qui a fait tomber les murs et permis aux autres chansons plus lourdes de percer dans le grand public. Elle a été numéro 1 dans 35 pays en une semaine, et nous n’étions même pas encore allés [jouer en live] dans sept de ces pays. Ça n’arrive pas à un groupe qui crie ‘Die ! Die!’ la plupart du temps.”

Cependant, même le succès a ses revers, et Newsted se souvient que les choses ont commencé à changer après le Black Album : “Après la tournée du Black Album, nous avions de l’argent, mais c’était une direction [musicale] totalement différente. J’aimais jouer ces chansons et je donnais tout ce que j’avais pour les gens. Mais jouer Enter Sandman pour la 1000ème fois… ça vous use un peu.”

C’est finalement l’un des projets parallèles de Newsted qui a été cité comme la raison de sa séparation avec le groupe, car James Hetfield et Lars Ulrich n’étaient pas aussi ouverts à de telles activités à l’époque.

Toutefois, Newsted souligne que le différend concernant son projet Echobrain n’était que la partie émergée de l’iceberg : “J’aurais aimé pouvoir pousser [Echobrain] plus loin, mais ce n’est pas ce qui m’a éloigné de Metallica. Ce qui m’a éloigné de Metallica, c’est ce que j’appelle ‘le manque de respect perpétuel’. Peu importe à quel point je travaillais dur, on me méprisait toujours. Je ne parle pas du bizutage que l’on subit au cours des six premiers mois de sa carrière, mais d’un manque de respect général, de l’indifférence [avec laquelle j’étais traité].”

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!