Soulfly honoré par un maire métalleux ; le groupe reçoit les clés de la ville d'Albuquerque

à 10 h 02 min
Lecture 2 min.
Soulfly annonce son nouvel album Totem, et sort le single Superstition
© Soulfly (Presse)

Les membres de Soulfly ont reçu les clés de la ville des mains du maire d’Albuquerque (Nouveau-Mexique), Tim Keller, avant le concert du groupe, samedi 28 janvier, au Launchpad.

Recevoir les clés de la ville ou le droit de cité est un honneur, accordé par certaines municipalités, à des membres éminents de la communauté, à des personnes extérieures à la cité ou à des organisations ayant œuvré pour le bien ou la reconnaissance de celle-ci.

Keller a également introduit Soulfly lors du concert, qui s’inscrit dans le cadre de la vaste tournée américaine du groupe dirigé par Max Cavalera, qui a débuté quelques jours plus tôt à Tucson, en Arizona.

Juste avant son concert à Albuquerque, Soulfly a partagé une photo accompagnée de la légende suivante : “[Nous sommes à] Albuquerque ce soir ! Le maire vient de nous donner les clés de la ville !”

Soulfly effectue actuellement sa tournée aux États-Unis avec le guitariste Mike DeLeon, anciennement de Phil Anselmo & The Illegals.

Le dernier album de Soulfly, Totem, est sorti le 5 août dernier via Nuclear Blast. L’album a été enregistré au Platinum Underground à Mesa Arizona par John Aquilino et Arthur Rizk, avec l’aide de John Powers.

Dans une interview accordée à Joshua Toomey du podcast Talk Toomey, Cavalera a déclaré que le départ du guitariste de longue date Marc Rizzo et le conflit qui a suivi ont influencé la création de Totem.

Post de Soulfly :

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Soulfly (@thesoulflytribe)

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Soulfly
L'actu Heavy Metal