Pink Floyd : David Gilmour et Roger Waters se disputent à nouveau (sur fond d'accusations d'antisémitisme)

à 11 h 22 min
Lecture 3 min.
Pink Floyd : David Gilmour et Roger Waters se disputent à nouveau (sur fond d'accusations d'antisémitisme)
© Shutterstock & Pink Floyd (Presse)

L’animosité entre Roger Waters et David Gilmour, tous deux membres des Pink Floyd, s’est à nouveau répandue sur la place publique, suite à un tweet de Polly Samson, la compagne de longue date de Gilmour, qui accuse Waters d’être “misogyne” et “antisémite jusqu’à la moelle”.

La querelle sur les réseaux sociaux a été déclenchée par un message de Waters sur Twitter. Le musicien a attiré l’attention sur une récente interview qu’il a accordée au journal allemand Berliner Zeitung, dans laquelle il a réaffirmé ses commentaires antérieurs comparant Israël à l’Allemagne nazie en ce qui concerne les hostilités en cours avec la Palestine.

Lorsqu’on lui a demandé s’il maintenait ces commentaires, Waters a répondu : “Oui, bien sûr. Les Israéliens commettent un génocide. Tout comme la Grande-Bretagne l’a fait pendant la période coloniale, soit dit en passant.”

Partageant un morceau de l’article, Waters a écrit sur Twitter le 5 février : “La vérité nous affranchira de la campagne de diffamation scandaleuse et méprisable menée par le lobby israélien pour me dénoncer comme antisémite, ce que je ne suis pas, n’ai jamais été et ne serai jamais.”

Samson a alors répondu en ces termes : “Malheureusement, tu es antisémite jusqu’à la moelle, Roger Waters. Tu es aussi un apologiste de Poutine et un menteur, un voleur, un hypocrite, un fraudeur, un chanteur, un misogyne, un mégalomane malade de jalousie. Assez de tes bêtises.”

Gilmour a ensuite attiré l’attention sur les accusations de sa partenaire en retweetant son message, ajoutant : “Chaque mot est manifestement vrai.”

En réaction, l’équipe de Waters a publié la déclaration suivante : “Roger Waters est au courant des commentaires incendiaires et inexacts faits à son sujet sur Twitter par Polly Samson, qu’il réfute entièrement. Il prend actuellement conseil [sur le plan juridique ?] quant à sa position.”

L’année dernière, Gilmour et Nick Mason, accompagnés du bassiste Guy Pratt et du claviériste Nitin Sawhney, ont sorti Hey Hey Rise Up avec le musicien ukrainien Andriy Khlyvnyuk.

Cette chanson a été écrite pour soutenir le pays dans sa lutte contre l’invasion russe et a marqué la première nouvelle musique originale du groupe en 30 ans.

Premier post de Roger Waters :

À lire aussi : Serj Tankian trouve que tourner avec System Of A Down est "artistiquement redondant"

Post de Polly Samson :

Post de David Gilmour :

Second post de Roger Waters :