La Russie invite Roger Waters (Pink Floyd) à s'exprimer sur l'Ukraine devant les Nations unies

à 15 h 39 min
Lecture 2 min.
Roger Waters de Pink Floyd s'exprime sur John Lennon et déclare que l'icône des Beatles s'est montrée "plutôt arrogante" lors de leur rencontre
© A.PAES / Shutterstock.com

Faisant suite à sa lettre ouverte, le gouvernement russe a demandé à Roger Waters, connu pour ses années au sein du groupe Pink Floyd, de s’adresser aux Nations unies aujourd’hui (8 février) afin d’exprimer ses inquiétudes concernant les nations occidentales qui fournissent des armes à l’Ukraine.

En effet, Moscou a demandé la réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour parler de la livraison d’armes à Kiev, selon un rapport de l’agence de presse Reuters.

Comme indiqué plus haut, l’année dernière, Waters, cofondateur des Pink Floyd, a publié une “lettre ouverte” adressée à la première dame d’Ukraine, Olena Zelenska, dans laquelle il déclarait notamment : “Jeter de l’huile sur le feu, sous forme d’armements, n’a jamais permis d’écourter une guerre dans le passé, et cela ne marchera pas non plus aujourd’hui.”

En outre, lors d’une interview très médiatisée accordée à Rolling Stone en 2022, Waters a affirmé que l’OTAN était responsable de l’invasion de l’Ukraine par la Russie et qu’il figurait sur “une liste noire soutenue par le gouvernement ukrainien” en raison de ses opinions sur le conflit.

Concernant le fait que Waters s’adresse à l’ONU, un diplomate anonyme du Conseil de sécurité a déclaré à Reuters : “La diplomatie russe était autrefois sérieuse. C’est quoi la suite ? Mr. Bean ?”

D’autre part, l’ambassadeur russe aux Nations unies, Vassily Nebenzia, aurait déclaré : “Attendez d’entendre ce qu’il a à dire. Il a une position et vous l’entendrez demain.”

Cette nouvelle survient juste après que Polly Samson, auteur et parolière de Pink Floyd et compagne de David Gilmour, a qualifié Waters d'”apologiste de Poutine” sur Twitter.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Pink Floyd
L'actu Rock