Carmine Appice affirme que Black Sabbath n'est pas du Heavy Metal : "C'est du Heavy Hard Rock"

à 17 h 13 min
Lecture 3 min.
Le batteur légendaire Carmine Appice parle de l'ancien guitariste de Kiss : "Ce type est un idiot fini"
© s_bukley / Shutterstock.com

Le batteur légendaire Carmine Appice a récemment suscité un débat dans la communauté rock en affirmant que Black Sabbath, souvent considéré comme le pionnier du Heavy Metal, devrait plutôt être classé dans la catégorie “heavy Hard Rock“. Appice a fait part de son point de vue lors d’une interview sur The Adventures Of Pipeman, diffusée sur W4CY Radio.

Lorsque l’animateur The Pipeman a fait remarquer que des groupes comme Quiet Riot n’étaient pas considérés comme du vrai heavy metal au début des années 1980, Appice a acquiescé et a développé l’idée, incluant même Slayer dans son analyse. “Même Slayer. Ils n’avaient pas cette guitare [vraiment saturée] à l’époque”, a déclaré Appice. “Tous ces groupes – Biohazard, etc. Je veux dire, tous ces groupes, c’était du hard rock. Puis, lorsque le mouvement Metal s’est développé, tout le monde a commencé à avoir des guitares comme celles de Metallica et des grosses caisses rapides comme celles de Lars [Ulrich]. Je pense que c’est là que tout a commencé. Tout ce qui se passe aujourd’hui a commencé avec Metallica – à mes yeux. Je veux dire, je peux me tromper. Mais pour moi, tout ce qui a précédé, y compris Black Sabbath, c’était du hard rock.”

Appice, dont la carrière a été jalonnée de concerts avec des groupes tels que Vanilla Fudge, Cactus et Rod Stewart, a comparé Black Sabbath à un autre groupe emblématique. “Black Sabbath était, pour moi, comme un autre Led Zeppelin venant de Birmingham. Nous avons donné des concerts avec Black Sabbath à l’époque où ils sont apparus avec Cactus… Nous faisions du Rock blues et Black Sabbath aussi. Paranoid, pour moi, à l’époque, c’était comme Communication Breakdown [de Led Zeppelin].”

L’année dernière, Appice a confirmé à Ultimate Guitar que Black Sabbath lui avait proposé d’être leur batteur avant que son frère Vinny n’obtienne le poste. “Ils me voulaient, mais à l’époque, je jouais avec Rod [Stewart], et nous jouions dans des salles de 20 000 places”, s’est souvenu Appice. Il a expliqué que Sabbath n’avait pas de bons résultats financiers, ce qui rendait l’offre moins attrayante que sa position lucrative avec Stewart. “J’ai eu l’impression que Sabbath n’était pas un bon projet pour moi, et j’ai dit à mon attaché de presse que je n’étais pas intéressé.”

Interview de Carmine Appice sur The Adventures Of Pipeman :

Tags : Rock