"Quand j'ai vu ces démons s'emparer de lui, c'était pitoyable" ; Sammy Hagar revient sur les retrouvailles mouvementées de Van Halen en 2004

à 18 h 05 min
Lecture 3 min.
Mammoth WVH : Sammy Hagar fait l'éloge de Wolfgang Van Halen : "Wow ! Cet enfo*ré sait jouer"
© Randy Miramontez, Shutterstock.com

Lors d’une récente interview accordée à AXS TV, Sammy Hagar a fait part de ses expériences éprouvantes lors de la tumultueuse tournée de reformation de Van Halen en 2004. Décrivant cette tournée de 80 concerts comme “la pire expérience de sa vie”, Hagar a révélé l’ampleur des difficultés rencontrées en raison des problèmes de toxicomanie d’Eddie Van Halen.

La tournée, qui s’est déroulée du 11 juin au 19 novembre 2004, a reçu un accueil mitigé, les fans et les critiques soulignant l’incohérence des prestations. Hagar a admis qu’il avait envisagé d’abandonner la tournée à mi-parcours en raison du comportement erratique et des piètres performances d’Eddie, qu’il attribuait à un grave abus d’alcool et de drogues.

“Eddie était complètement détraqué par l’alcool et les drogues”, se souvient Hagar, “et le pauvre Eddie, il était tellement mal en point que j’ai cru qu’il allait mourir”. Hagar a raconté que le jeu d’Eddie sur certaines chansons était parfois si incohérent qu’il n’arrivait pas à les reconnaître.

Hagar a également raconté quelques anecdotes troublantes de la tournée, notamment un incident au cours duquel Eddie a tenté de briser les vitres d’un avion G5 avec une bouteille de vin à 1 200 mètres d’altitude. “Ce n’était même pas notre avion, c’était un avion de location !” s’exclame Hagar, illustrant l’étendue du comportement erratique d’Eddie. “Il a fait des choses horribles aux gens. Il les traitait si mal. C’était un maniaque enragé.”

Malgré le chaos, Hagar a poursuivi la tournée en raison d’obligations contractuelles. Quitter le groupe aurait impliqué de dédommager les autres membres du groupe pour leur manque à gagner. Cependant, Hagar a également exprimé son empathie pour Eddie, reconnaissant son talent et sa gentillesse inhérente. “Pourtant, Eddie était un homme charmant”, a déclaré Hagar. “Il était talentueux et merveilleux, mais il avait des démons… Ce n’est pas la seule personne que je connaisse comme ça, mais quand j’ai vu ces démons s’emparer de lui, c’était pitoyable.”

Par ailleurs, Hagar revisitera bientôt la musique de Van Halen aux côtés de l’ancien bassiste de VH Michael Anthony, de Joe Satriani et de Jason Bonham lors de sa tournée The Best of All Worlds. La tournée débutera le 13 juillet à l’iTHINK Financial Amphitheatre de West Palm Beach, en Floride.

Interview de Sammy Hagar avec AXS TV :

Tags : Rock Van Halen
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Van Halen
L'actu Rock