Randy Blythe de Lamb Of God dit que James Hetfield de Metallica lui a “littéralement sauvé la vie”

à 10 h 55 min
Lecture 3 min.
Randy Blythe de Lamb Of God dit que James Hetfield de Metallica lui a “littéralement sauvé la vie”
© Ethan Miller (Getty Images)

Randy Blythe de Lamb Of God dit que James Hetfield de Metallica lui a “littéralement sauvé la vie”.

James Hetfield va retourner en cure de désintox

Très récemment, nous avons appris que Metallica a annulé sa prochaine tournée, car James Hetfield doit retourner en cure de désintoxicationSlipknot, qui devait accompagner le groupe lors de la tournée s’est d’ailleurs exprimé sur la situation. Pour en savoir plus, il vous suffit de cliquer sur les liens.

S’il y a un côté positif dans cette histoire, c’est que James Hetfield est un modèle pour d’autres personnes qui combattent les mêmes démons. Jamey Jasta, le frontman de Hatebreed, l’a dit ce week-end, en affirmant qu’il “n’aurait pas arrêté de boire sans James et l’exemple qu’il a donné”.

Une nouvelle déclaration poignante de la part de Randy Blythe

Désormais, Metal Insider rapporte que Randy Blythe, le chanteur de Lamb Of God, a fait écho aux propos de Jamey Jasta. En effet, Randy a dit les choses suivantes :

Je suis devenu sobre quand on était en tournée avec Metallica il y a presque 9 ans. Le premier jour de la tournée, l’un des membres de mon équipe est venu me voir et m’a dit : ” Hé, Hetfield te cherche ” – nous étions en tournée avec eux aux États-Unis et en Europe depuis plus d’un an et j’étais à fond, tout le temps super nerveux, surtout en Europe, et j’étais misérable à l’intérieur.

Il savait que j’avais essayé d’arrêter de boire, ça ne marchait plus pour moi, et tout s’est terminé en Australie. Un facteur qui a énormément joué sur ma volonté et ma capacité de rester sobre pendant une putain de tournée Heavy Metal est le fait que j’avais James et d’autres membres de son équipe qui étaient aussi sobres pour parler avec moi. James et son équipe m’ont aidé à passer mon premier mois de sobriété sur la route – c’était un voyage difficile. Je n’aurais pas pu le faire sans eux.

Quand j’ai vu les nouvelles au sujet de James aujourd’hui, j’ai eu mal pour lui, parce qu’il était là pour moi quand j’étais en mauvais état – et je sais combien ces moments là peuvent être sombres. Cependant, ça a aussi été une forme de rappel très fort pour moi : Voilà ce qui m’attend si je foire et que j’oublie que je suis alcoolique. Si vous êtes alcoolique, vous ne serez jamais immunisé, peu importe depuis combien de temps vous êtes sobre. James est au bon endroit en ce moment, et comme il y est allé de son plein gré, il me semble qu’il veut retrouver la sobriété – et c’est la clé de tout cela, il faut le vouloir. Alors mes pensées et mes prières sont avec lui. J’aime ce mec. Il m’a littéralement sauvé la vie.

Source : MetalSucks

Restez connectés à MetalZone sur Facebook