Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

à 21 h 49 min
Lecture 9 min.
Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)
© Tetralens

Nous y sommes, le rendez-vous annuel de la communauté Metal (française comme internationale) est enfin là.

Après un mercredi effervescent, où Clisson est envahi par un flux ininterrompu de métalleux, de chariots et de tentes, de sourires et de petites blagues, sous un soleil mordant, et où le camping est le théâtre de retrouvailles autour d’un verre et d’anecdotes joyeuses, le Hellfest se réveille avec une journée radieuse, le Hell City Square et l’Extreme Market étant assiégés par une population impatiente.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Cette année, l’accès au festival est particulièrement fluide, notamment grâce au système de livraison à domicile des bracelets, qui accélère grandement les entrées. À l’ouverture de la cathédrale, une marée humaine envahit le site et certains mettent plus d’une heure à atteindre les scènes.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Texte et photos par Tetralens (tetralens.com)

“C’est parti”

Avec le grand plaisir de retrouver mes marques, je découvre aussi des nouveautés comme le temple du merchandising officiel du festival, The Sanctuary ; la sculpture de crâne en argent qui trône à l’entrée du site.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Après un rapide coup d’œil aux trublions de Loco Muerte sur la Hellstage, mon marathon commence à l’Altar pour la performance d’Aephanemer, où le groupe toulousain réveille en douceur une foule séduite par son Death Metal Mélodique, et manifeste sa fierté d’être le premier à poser le pied sur la scène couverte.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)  Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.) Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

C’est puissant et précis. Avec le regret d’avoir manqué la performance de Code Orange, qui a ouvert la Mainstage avec brio (d’après les échos que j’ai recueillis), je retourne sur la Mainstage du festival pour assister à la fin de Coheed And Cambria, face à une foule assez dense portée par la superbe ambiance de ce Metal Progressif au concept bien défini. L’un des morceaux distille une veine Punk Rock qui me prend par surprise, avec son mélange de talent, de lumière d’été et de fumées, sous lequel émergent quelques slams.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Le set très attendu du groupe américain de Post-Hardcore/Metalcore à deux voix I Prevail démarre avec Bow Down extrait de Trauma (2019), et met une bonne claque au public. Eric et Brian (caché derrière ses lunettes de soleil) sont en pleine forme, et le public se déchaîne pour cette performance énergique.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)  Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Petit passage devant la Temple avec Imperial Triumphant, distillant un Black Metal aux accents progressifs. C’est technique, c’est visuel, le public est sagement ravi. Mais trop sagement pour moi…

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Je profite d’un petit laps de temps pour faire un tour dans l’espace presse et faire une pause dans l’espace VIP, où nous retrouvons amis et connaissances, et dégustons une bière fraîche et du fromage avec les amis du Hellfest Corner. Retour sur le champ de bataille, avec un détour par le rideau d’eau et les bars centraux avant d’arriver sur la Mainstage pour attendre patiemment le prochain set.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Alors que dans la Warzone, Poésie Zero commence sa performance en se livrant à un gros coup de pub en crachant sur le festival et certains des groupes à l’affiche… sur les scènes principales, mon organe auditif est malmené par un assassinat grandeur nature long de plusieurs morceaux, dont une véritable exécution en règle du classique My Way par Generation Sex. Grosse déception.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Heureusement, les génies d’In Flames prennent le relais. Une setlist composée avec goût où l’on retrouve Cloud Connected, Only For The Weak et le morceau de clôture I Am Above. Une performance énergique avec un Anders Fridén presque souriant, un Björn Gelotte toujours aussi communicatif dans son plaisir du jeu, arborant un t-shirt Clutch, et une fine intégration du nouveau bassiste Liam Wilson, qui fait preuve d’une belle complicité avec Chris Broderick. Un des meilleurs sets de la première journée du festival (et ce n’est pas seulement mon avis).

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.) Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)     Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Me préparant pour les très attendus Hollywood Vampires, je traverse la foule dans l’espoir d’apercevoir le visage de Johnny Depp. J’ai toujours aimé cet exercice, certes pas facile, mais qui me permet d’être au cœur de la foule, de son ambiance, des chansons scandées en chœur, des passages de slam au-dessus de nos têtes, et d’entendre les commentaires à chaud, ou de discuter avec nos lecteurs toujours bienveillants ! Un grand merci à vous tous.

Une longue file de photographes s’étire devant moi, les “prios” passeront en premier, mais en principe, malgré l’attente, l’accès à la fosse photo ne devrait pas poser de problème… eh bien si ! Fermant au troisième morceau, je profite de la lumière de fin d’après-midi et admire la performance efficace et légère, composée de reprises d’un florilège de classiques du Rock et du Hard Rock, jouées par un Alice Cooper toujours aussi charismatique, un Johnny Depp souriant malgré son pied blessé, un Joe Perry précis, et un Tommy Henriksen très dynamique.

Cuir, bandanas, riffs engagés : tout est réuni pour que la performance soit réussie, couronnée par les clameurs de la foule (et pas seulement des femmes) à l’apparition du pirate rockeur, dans sa veste en tweed à carreaux et son béret rasta.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)  Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.) Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

La soirée se poursuit avec Architects, les géants britanniques du metalcore progressif.

Après avoir consolidé les bases de leur succès en tant que première partie de la tournée de Metallica au printemps, Sam Carter et ses acolytes se lancent ce soir dans la réalisation d’un autre projet : entrer dans la légende des performances les plus pointues du festival. Et c’est une réussite !

Ils livrent un set phénoménal construit sur les bases d’une setlist conçue avec goût, d’un show pensé dans les moindres détails, et d’une énergie délivrée sans concession. On en prend plein les yeux et les oreilles (avec un son bien meilleur qu’au Stade de France), et on apprécie l’interaction avec la foule “Hellfest you’re fucking amazing !”, qui se lance dans un immense circle pit. Pour couronner le tout, le show se termine sur Animals, dans une sublime effervescence.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)    Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Le devant de la grande scène est à présent plein à craquer d’une population hétéroclite – composée de jeunes coreux fougueux, de trentenaires aux attentes plus techniques et de quinquagénaires nostalgiques – mais tous se mêlent harmonieusement ce soir dans l’attente du show des géants du hard rock/glam rock : Kiss.

Le rideau tombe et la débauche d’effets de lumière, de fumée, de pyrotechnie, de plateformes et d’écrans colorés est là. Le quatuor le plus célèbre du rock, au visage maquillé de noir et de blanc, apparaît sur Detroit Rock City. Entre le choix plutôt bien rythmé des chansons, dont War Machine, God Of Thunder, I Love It Loud, Makin’ Love et le magnifique Love Gun, et un show chronométré à la perfection, ainsi qu’une surenchère d’effets visuels tous plus impressionnants les uns que les autres, Kiss s’est lancé dans un show mémorable qui nous a fait oublier les quelques fragilités vocales de Paul Stanley (oui, sa vraie voix). Et il est important de préciser que cet avis est donné en dépit d’un parti pris plutôt mitigé pour les stars à chaussures compensées. En interaction constante avec le public (certes très scénarisé), Paul et Gene nous offrent une petite Marseillaise, un petit concours de hourra du public et de belles mimiques.

Entouré d’un public chantant la plupart des chansons, dont les tubes Black Diamond et I Was Made For Loving You, je me suis laissée porter par l’ambiance, et j’ai été émue par ce moment de communion, et les joyeux slams, dont celui, mémorable, d’un couple qui a parcouru la distance jusqu’aux crashs barrières, main dans la main.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.) Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

L’espace du festival se vide un peu, somme toute, mais les visiteurs d’un jour, venus sans doute “juste pour Kiss”, quittent les lieux pour laisser place aux vrais fans de metal qui tache…

Il y a encore du monde à cette heure tardive pour voir le groupe de Byron Bay mettre le feu à Clisson. Parkway Drive, maître du breakdown acéré, ouvre le bal avec le bulldozer Glitch, et livre une performance puissante qui fait bouger les têtes et chavirer les cœurs.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Une sélection de titres sans le moindre faux pas, les Australiens et leur trio de musiciennes à cordes (en live) sont monumentaux. Soul Bleach, Prey, l’incomparable Shadow Boxing, Crushed… Le show est grandiose.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

Faisant oublier les quelques faussetés occasionnelles sur Darker Still (comme c’est toujours le cas en live), Winston, porté par l’ambiance, se fraie un chemin à travers la foule et vient chanter au milieu du public dans un beau moment de communion.

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

En cette superbe fin de premier jour du festival, je m’éclipse en constatant le calme qui règne sous la tente Altar, où Katatonia termine également son set.

Un lancement de qualité qui promet un week-end haut en couleurs…

Hellfest 2023 : Retour sur le premier jour des festivités de cette année (Architects, Kiss, Parkway Drive, etc.)

À propos de Tetralens

Cet article a été rédigé par Tetralens, qui est également la propriétaire de toutes les photos que vous avez vues ci-dessus.

Tetralens est une photographe basée à Paris. Si vous souhaitez discuter avec elle de son travail et/ou collaborer avec elle, vous trouverez toutes ses informations ci-dessous !

TETRAlens rassemble toutes les expressions de mon travail photographique, récent ou datant de plusieurs années. J’y présente principalement un extrait de mes captures de concerts live, essentiellement issus de la scène Metal et Rock, ainsi qu’un petit aperçu de mes autres sujets photographiques, tels que les paysages, les détails et l’architecture. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu capturer à travers mon objectif ce que mes yeux voulaient immortaliser : le tranchant d’une lumière, la force d’un instant, la douceur d’un regard, l’énergie d’un moment, ces choses qui rendent le monde plus beau. Depuis mon plus jeune âge, cette passion m’a suivi dans mon quotidien ou dans mes voyages, mes yeux regardant constamment la nature, les villes et les gens comme une source d’inspiration pour nourrir mon expression artistique. Le canal le plus emblématique étant la musique live, les événements à travers lesquels l’humain est un vecteur des vibrations les plus positives.

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Hellfest
L'actu Heavy Metal