Le Black Album de Metallica a passé plus de 550 semaines dans le Billboard 200

à 12 h 21 min
Lecture 3 min.
Metallica jouera deux concerts différents lors de 5 festivals en 2020
© Jeff Kravitz/FilmMagic

Selon Forbes, l’album éponyme de Metallica, publié en 1991 – souvent appelé The Black Album – a maintenant passé plus de 550 semaines non consécutives, soit un peu plus de 10 ans et demi, dans le classement du Billboard 200.

Un tour de force musical

The Black Album est le quatrième album de l’histoire américaine à avoir franchi le cap des 550 semaines, derrière The Dark Side Of The Moon de Pink Floyd (qui approche les 1000 semaines), Legend de Bob Marley & The Wailers et Greatest Hits de Journey.

En 2014, l’album éponyme de Metallica est devenu le premier opus à se vendre à 16 millions d’exemplaires depuis que Nielsen SoundScan a commencé à suivre les ventes en 1991. En 2009, l’album a surpassé Come On Over de Shania Twain, en tant que CD le plus vendu de l’ère SoundScan.

Bien que Metallica fût déjà passé à la radio dans le cadre de son album précédent (…And Justice For All), The Black Album a été la plus grande percée commerciale du groupe, produisant cinq singles et faisant du groupe l’un des plus populaires au monde.

En 1991, Lars Ulrich a raconté à Rolling Stone l’évolution musicale du disque :

Nous nous sentions inadéquats en tant que musiciens et auteurs-compositeurs au début de notre carrière. Cela nous a fait aller trop loin, on a trop essayé de faire nos preuves sur Master Of Puppets et And Justice For All. On a fait plein de trucs bizarres pour nous prouver qu’on était des musiciens et des auteurs-compositeurs compétents.

Lars Ulrich a ajouté qu’il a fallu environ huit mois pour faire l’album :

L’enregistrement aurait dû aller plus vite. Mais comme d’habitude avec Metallica, toutes les théories et les normes passent par la fenêtre. Il nous a fallu deux fois plus de temps que prévu.

The Black Album fut la première de quatre collaborations avec le producteur Bob Rock, avec lequel le groupe s’est battu tout au long de l’enregistrement. Bob Rock a déclaré à Music Radar :

Les trois premiers mois ont été difficiles. Ils étaient tous très méfiants à mon égard. Ce n’était pas un disque facile et amusant à faire. J’ai même dit aux gars qu’une fois qu’on en aurait fini, je ne travaillerais plus jamais avec eux. Et ils ressentaient la même chose à mon égard.

Lars Ulrich a parlé de Bob Rock dans une interview avec NME :

On ne s’était jamais vraiment fait pousser avant… On s’est toujours considéré comme “Big Bad Metallica”, mais Bob nous a appris un nouveau mot qu’aucun d’entre nous n’avait entendu auparavant : “soulful” (âme, essence).

Metallica a joué The Black Album dans son intégralité lors de plusieurs festivals européens en 2012.

À lire aussi : Bilmuri publie son nouvel album, Eggy Pocket

Nothing Else Matters de Metallica :

Source : blabbermouth.net
Restez connectés à MetalZone sur Facebook
Articles les plus récents
L'actu Heavy Metal
Plus d'actus sur Metallica
Articles les plus vus