Metallica : L'ultime album de reprises de Master Of Puppets

à 18 h 27 min
Lecture 3 min.
Metallica : L’histoire derrière Master Of Puppets

Louder a réalisé “l’ultime album de reprises de Master Of Puppets”. Chacun des morceaux du classique de Metallica, datant de 1986, a été repris par certains des plus grands groupes de Metal et de Punk, et l’équipe de Louder a décidé de créer la meilleure compilation possible avec ces reprises.

Sorti le 3 mars aux États-Unis et le 7 mars au Royaume-Uni, Master Of Puppets est entré à la 29e place du Billboard 200, un chiffre qui dément aujourd’hui son statut légendaire. Au Royaume-Uni, l’opus est entré dans les hit-parades à la 41e place. Dans les années qui ont suivi, le troisième album de Metallica s’est vendu à près de dix millions d’exemplaires dans le monde entier.

Le groupe a passé l’été en tant qu’invité spécial d’Ozzy Osbourne lors de sa tournée américaine Ultimate Sin. Après six mois de tournée, le groupe a été réuni par le co-gérant Cliff Burnstein dans sa loge au Coliseum à Hampton, en Virginie. Cliff Burnstein avait des nouvelles pour eux qu’il a livrées de manière directe. Ses protégés avaient gagné suffisamment d’argent pour que chacun d’entre eux puisse maintenant se permettre d’acheter une maison…

Louder a introduit sa compilation de la manière suivante :

Le chef-d’œuvre de Metallica, Master Of Puppets, paru en 1986, est l’un des albums les plus influents que le Metal ait produit. Il n’est pas surprenant qu’un disque au statut aussi légendaire ait poussé bon nombre de musiciens à essayer de donner leur propre tournure à ses huit chansons qui sont devenues des classiques. Nous avons séparé le bon grain de l’ivraie et nous avons produit l’ultime album de reprises de Master Of Puppets.

Toutes les explications sont disponibles (en anglais) sur Louder, mais si vous voulez juste voir la liste et/ou l’écouter, la voici !

Machine Head – Battery :

À lire aussi : Sevendust jouera l'intégralité de son album Animosity lors d'un concert en streaming

Trivium – Master Of Puppets :

Primus – The Thing That Should Not Be :

Limp Bizkit – Welcome Home (Sanitarium) :

Chimaira – Disposable Heroes :

Dream Theater – Leper Messiah :

Rodrigo y Gabriela – Orion :

Shai Hulud – Damage Inc. :

Source : Louder