Mark Morton de Lamb Of God fête ses 18 mois de sobriété

à 14 h 05 min
Lecture 2 min.
Mark Morton de Lamb Of God fête ses 18 mois de sobriété
© Travis Shinn

Le guitariste de Lamb Of God, Mark Morton, célèbre 18 mois de sobriété.

Le samedi 27 juin, le guitariste de 47 ans s’est connecté à son Twitter pour écrire :

À partir d’aujourd’hui, je suis 100% libre de toute drogue et de tout alcool depuis un an et demi… Un jour à la fois. Si vous lisez ceci et que la dépendance vous gâche la vie, sachez que le rétablissement est possible pour vous. Trouvez une personne en voie de guérison et demandez-lui de l’aide. La vie est vraiment incroyable.

Mark Morton a parlé de sobriété dans les paroles de la chanson All I Had To Lose, qui figurait sur son EP solo Ether, sorti en janvier dernier. En parlant à ABC Audio à propos de ce morceau, qu’il a décrit comme l’une des chansons les plus “personnelles” qu’il ait jamais écrites, Mark a déclaré :

Quand j’étais dans la boisson et la drogue, j’avais tendance à avoir une sorte de filtre négatif. J’étais tout le temps en train de me faire passer pour une victime, et je n’acceptais pas les choses comme elles étaient. Puis, à un moment, j’ai eu un petit moment de clarté et j’ai commencé à être plein de gratitude. Je me suis rendu compte de la chance que j’avais, et je me suis dit : “Wow, j’ai encore tellement de choses à faire. Je n’arrive pas à croire que je n’ai pas tout gâché”.

Actuellement, Lamb Of God fait la promotion de son nouvel album éponyme, qui est sorti le 19 juin via Epic Records aux États-Unis et Nuclear Blast en Europe. La suite de VII : Sturm Und Drang marque les premiers enregistrements du groupe avec Art Cruz, qui a rejoint LOG l’année dernière pour remplacer le batteur fondateur du groupe, Chris Adler.

Lamb Of God a été enregistré avec le producteur de longue date Josh Wilbur (Korn, Megadeth, Gojira, Trivium), et comprend des featurings avec Jamey Jasta (Hatebreed) et Chuck Billy (Testament).

Post de Mark Morton :

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook