L’équipe de Metallica s’est associée à un fonds d’investissement pour acheter des catalogues de chansons d’autres artistes

à 10 h 02 min
Lecture 2 min.
L'équipe de Metallica s'est associée à un fonds d'investissement pour acheter des catalogues de chansons d'autres artistes
© Sven Hoppe, Getty Images

Metallica et son co-directeur Cliff Burnstein se joignent à d’autres dans une entreprise d’investissement appelée Worldwired IP Fund. L’entreprise collective – dont le nom est tiré des récentes tournées mondiales du groupe – se concentrera sur l’achat des catalogues de chansons d’autres artistes, dans le but d’acheter ceux de plusieurs groupes de Rock classique.

La nouvelle entreprise d’acquisition sera dirigée par Paul Donahue, ancien banquier d’affaires de Morgan Stanley, alors que Variety a rendu public deux sources mercredi (8 juillet). Le fonds, dont les actifs se situent entre 300 et 500 millions de dollars, se penchera également sur l’achat d’autres formes de propriété intellectuelle, outre la musique.

Paul Donahue a déjà eu des liens avec Metallica : il est membre du conseil consultatif de la fondation caritative du groupe, All Within My Hands. L’ancien président de Fender Guitars, Matt Janopaul, et l’ancien co-président de Sony/ATV, Rick Krim, seraient également impliqués dans le Worldwired IP Fund.

La création de l’entreprise fait suite au succès d’une entité similaire mais sans lien avec elle, appelée Hipgnosis Songs, lancée par le magnat de la musique Merck Mercuriadis en 2018, comme l’a souligné Rolling Stone. Hipgnosis aurait investi un milliard de dollars et amassé un catalogue de plus de 12 000 chansons d’artistes connus.

Cependant, l’une des sources s’adressant à Variety a souligné que les chansons de Hipgnosis n’ont pas directement inspiré la création du Worldwired IP Fund. Il semble néanmoins que l’entreprise en lien avec Metallica va tenter de fonctionner de la même manière, en achetant des catalogues de chansons et en augmentant leur valeur.

Comme indiqué plus haut, Metallica ne dirige pas le nouveau fonds d’investissement, même s’il a prêté le nom de son WorldWired Tour à l’entreprise de propriété intellectuelle. Paul Donahue, le responsable de l’opération, agit toujours en tant que conseiller spécial de Morgan Stanley après 32 ans passés dans cette entreprise en tant qu’expert des marchés des capitaux.

Metallica, Cliff Burnstein et la société de gestion du groupe, Q Prime Artist Management, n’ont encore fait aucun commentaire sur le Worldwired IP Fund après que Variety a tenté de les contacter. Jusqu’à présent, Rolling Stone a également tenté, sans succès, d’obtenir une déclaration du groupe de Metal légendaire sur la question.

Source : Loudwire

Restez connectés à MetalZone sur Facebook