Max Cavalera de Soulfly : “La réussite peut détruire les gens”

à 14 h 04 min
Lecture 3 min.
Max Cavalera de Soulfly : “La réussite peut détruire les gens”
© Alistair Lawrence

Dans une nouvelle interview pour Kerrang!, Max Cavalera, le leader de Soulfly, a répondu à diverses questions. Parmi ces dernières, le musicien a déclaré que “la réussite pouvait détruire les gens”.

À la question de savoir s’il avait ressenti une forte pression lorsqu’il a réalisé l’album Roots en 1996, il a répondu :

Oui. Quand Sharon Osbourne dit des choses comme : “Ils vont devenir le prochain Metallica”, ça ne peut qu’arriver… Mais quand je pense à Metallica, je suis content que nous ne soyons jamais devenus comme ça. J’aime leurs quatre premiers disques, mais après ça, plus rien du tout. Leurs premiers morceaux – Ride The Lightning, en particulier – étaient iconiques, ça n’a plus jamais été pareil depuis. Si j’étais resté avec Sepultura, peut-être que ça aurait tourné au vinaigre. Le succès peut détruire les gens. On ne se fâche plus, parce qu’on est trop riche et qu’on n’a pas à se plaindre. Tu n’as plus rien contre quoi te rebeller. Contre quoi allez-vous vous rebeller – contre le fait d’avoir trop d’argent à compter ? C’est vraiment stupide.

Quant à ses désirs pour le futur, Max a déclaré :

Je suis fier des résultats que nous avons obtenus jusqu’à présent, mais je ne laisserai pas ma satisfaction m’arrêter. Je suis toujours à la recherche d’un meilleur album. Je pense toujours que je n’ai pas encore fait un vrai chef-d’œuvre. Je pense que cela reste à venir à un moment donné. Je sais que ça va probablement paraître fou pour certains, après Soulfly, Roots et Arise, mais je pense qu’il y a encore beaucoup à faire. C’est une recherche sans fin. Les commentaires que j’ai reçus de personnes qui ont entendu le nouveau disque de Soulfly me font penser que je suis sur la bonne voie. J’ai toujours les nerfs à vif avant les concerts, croyez-le ou non. Mais je pense que c’est une bonne chose. Les nerfs, c’est bien, parce que c’est cathartique. Je pense que c’est bien d’être comme ça, ça montre que tu es toujours enthousiaste.

En effet, comme mentionné précédemment, Max Cavalera écrit de la musique pour le prochain album de Soulfly.

Du reste, en mai dernier, Soulfly a publié un nouvel EP digital intitulé Live Ritual NYC MMXIX. La performance a été enregistrée au Gramercy, à New York City, le 11 février 2019 alors que Soulfly était en tournée pour la promotion de son dernier album en date, Ritual. L’audio pour l’EP a été mixé et masterisé par Charles Elliott (Abysmal Dawn) de Tastemaker Audio. La pochette a été réalisée à partir de photos prises en direct par Rodrigo Fredes.

Ritual est sorti en octobre 2018 via Nuclear Blast. Cet opus, qui succède à Archangel (2015), a été produit, enregistré et mixé par Josh Wilbur (Lamb Of God, Gojira). La pochette a été peinte par l’artiste Eliran Kantor (Testament, Sodom). Les autres illustrations du livret ont été réalisées par Marcelo Vasco (Hatebreed et autres), qui s’est également occupé de la conception de l’emballage. L’album met en scène de nombreux invités, dont Randy Blythe, le chanteur de Lamb Of God.

Restez connectés à MetalZone sur Facebook