Regardez Iron Maiden débarquer dans un mariage polonais pour donner un concert lors de la tournée de Powerslave

à 14 h 41 min
Lecture 2 min.
Regardez Iron Maiden débarquer dans un mariage polonais pour donner un concert lors de la tournée de Powerslave

Ce jour-là, Iron Maiden est devenu le groupe de musique de mariage le plus improbable du monde.

Le 3 septembre 1984, Iron Maiden a sorti son cinquième album, Powerslave. Commençant par l’exaltant Aces High et se terminant par l’épopée gargantuesque de 13 minutes The Rime Of The Ancient Mariner, ce fut l’album le plus ambitieux jamais réalisé par les icônes du Metal britannique. Il a été accompagné de leur plus grande tournée à ce jour, l’époustouflante World Slavery.

La tournée World Slavery avait débuté près d’un mois plus tôt, le 9 août. Et elle a commencé dans l’un des endroits les plus improbables : La Pologne, un pays toujours coincé fermement derrière le rideau de fer. Alors qu’une poignée de groupes de Rock occidentaux y avaient joué, dont les rockers des années 70 Budgie, Maiden fut le premier grand groupe de Metal à se produire dans le bloc de l’Est.

Ils y ont tiré le meilleur parti de leur séjour, en jouant cinq dates en six jours. Entre les concerts, ils ont trouvé le temps d’organiser un set pour un mariage local et de monter sur scène en état d’ébriété pour reprendre Smoke On The Water de Deep Purple devant 300 invités dansants.

Le bassiste Steve Harris a expliqué :

Nous avions pris quelques verres avant et nous nous sommes dit : “Oh, pourquoi pas”. Tout le monde était tellement bourré à cause du mariage qu’ils ne semblaient pas s’en soucier. C’était très amusant !

Le batteur Nicko McBrain a ajouté :

Rod [Smallwood, le manager de Maiden] et moi avons disparu et ne sommes revenus qu’à 6 ou 7 heures du matin. On se tenait par le bras en criant “Smoke on the water !”, et on faisait des allers-retours sur la route.

Malheureusement, la carrière de Maiden en tant qu’orchestre de mariage le plus improbable du monde fut de courte durée, et ils reprirent la tournée World Slavery. À la fin de la tournée, ils avaient donné 189 concerts sur les cinq continents. Bruce Dickinson a déclaré plus tard que c’était l’expérience la plus épuisante de sa vie, mais elle a constitué un tournant majeur dans le parcours du groupe vers le succès.

Iron Maiden At A Polish Wedding :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook