Volbeat a été “super créatif” lors de ses récentes sessions d’écriture

à 9 h 10 min
Lecture 4 min.
Volbeat a été “super créatif” lors de ses récentes sessions d’écriture
© Ross Halfin

Le 28 août, le guitariste de Volbeat, Rob Caggiano, s’est entretenu avec Matt Pinfield de Raise Your Horns sur la façon dont il a passé son temps d’arrêt dû au coronavirus.

Il a déclaré :

[Les autres membres de Volbeat ont] écrit [de la nouvelle musique] au [Danemark]. Michael [Poulsen, guitariste/chanteur de Volbeat] a écrit un tas de choses. J’ai été très occupé [chez moi] à New York. C’est vraiment tout ce que nous pouvons faire à ce stade – créer et écrire de la musique. Il n’y a pas grand-chose d’autre à faire. J’ai donc été super créatif, ils ont été super créatifs… Ces deux derniers mois, je n’ai fait qu’écrire de la musique, je n’ai fait qu’exprimer des idées. Je ne sais pas encore très bien où cela va aboutir. Mais oui, ça a été très amusant, de trouver de nouvelles idées.

Il a poursuivi :

Il est évident que cette pandémie est une chose terrible, et à ce stade, elle a duré bien trop longtemps. Cependant, je pense que nous avons besoin d’une remise à zéro. J’ai passé beaucoup de temps en famille. C’est bien de ne pas voyager partout pour une fois. Je n’ai pas été oisif comme ça depuis je ne sais même pas combien de temps – 25 ans, 30 ans. C’est un peu fou. Mais, oui, c’est vraiment une bonne période pour être créatif et faire des choses que nous n’aurions pas le temps de faire normalement.

En juin dernier, Michael Poulsen a déclaré à Whiplash, l’émission de radio KLOS animée par Full Metal Jackie, qu’il était “très inspiré” pour écrire de nouvelles chansons de Volbeat.

Maintenant que je suis chez moi, j’ai beaucoup de temps pour réfléchir à ma carrière – ce que j’ai fait dans le passé, ce que je fais maintenant et ce que je veux faire à l’avenir. Je suis très inspiré en ce moment, donc j’écris beaucoup de chansons pour Volbeat. Laissez-moi vous dire que j’ai hâte de commencer à travailler sur ces chansons en studio quand le moment sera venu, parce qu’il y a une certaine énergie qui me ramène vraiment, vraiment au début du groupe. Il y a beaucoup de lourdeur dans certaines des nouvelles chansons que j’ai composées.

En parlant de la façon dont la nouvelle musique de Volbeat sonne par rapport à l’album Rewind, Replay, Rebound, Michael Poulsen avait déclaré :

Je sais avec certitude que ce que j’écris en ce moment n’est pas vraiment similaire. Ce sera un album différent de Volbeat, parce que si j’écrivais à nouveau un album comme ça, je serais vieux avant de le vouloir. Donc en ce moment, je fais beaucoup de chansons spontanées qui ont vraiment beaucoup de… [C’est] rapide, c’est lourd, c’est rempli de riffs, il y a même des chansons de Thrash, mais encore une fois, il y a aussi des chansons de Rock vraiment énormes. En ce moment, je revisite des trucs plus uptempo et plus heavy. Je suis donc très excité par ma situation quand il s’agit d’écrire pour Volbeat.

Michael avait poursuivi en parlant plus en détail de son processus d’écriture de chansons, en disant :

Écrire est une chose tellement émotionnelle – les choses doivent venir à vous très naturellement et ensuite vous devez juste suivre le courant. Vous pouvez vous asseoir et vous demander : “Où est-ce que je vais avec ça ?”, et si vous essayez de faire des modifications, ça devient une chose totalement différente, et ce n’est pas nécessairement quelque chose que vous voulez. Vous devez donc simplement suivre ce que votre cœur vous dit. […] C’est pourquoi je dis que ce que j’écris en ce moment est plus uptempo. J’écris de façon très, très, très spontanée, et il y a beaucoup d’énergie dedans.

Le dernier album en date de Volbeat, intitulé Rewind, Replay, Rebound, est sorti en août 2019 via Republic Records. Le disque a été produit par un collaborateur de longue date, Jacob Hansen, et co-produit par M. Caggiano et M. Poulsen. Il s’agit du premier album studio de Volbeat avec Kaspar Boye Larsen à la basse.

Épisode de Raise Your Horns avec Rob Caggiano :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook