Rammstein est de retour en studio

à 9 h 08 min
Lecture 2 min.
Rammstein travaille sur de la nouvelle musique : "Nous avons encore tant d'idées qui traînent, tant de chansons inachevées"

Les métalleux allemands de Rammstein seraient retournés aux studios de La Fabrique pour travailler sur de nouvelles musiques.

Selon Rammstein World, plusieurs membres du groupe et de son équipe ont été repérés à Saint-Rémy-de-Provence, dans le sud de la France, où se trouve le studio. D’autres personnes qui accompagnent habituellement Rammstein au studio ont également publié sur les réseaux sociaux des informations sur leur voyage en France.

En juin dernier, Christoph Schneider, le batteur de Rammstein, a confirmé que le groupe utilisait le temps d’arrêt dû au coronavirus pour travailler sur de la nouvelle musique.

Le septième album sans titre de Rammstein est sorti en mai 2019 via UME/Spinefarm en Europe et Caroline Records aux États-Unis. Le premier disque du groupe depuis Liebe Ist Für Alle Da en 2009 a été classé numéro 1 dans 14 pays et dixième en Allemagne. Il a été produit par Olsen Involtini et Rammstein, puis a été mixé dans un studio de Santa Monica, en Californie, avec Rich Costey, un producteur américain qui a déjà travaillé avec Muse, Rage Against The Machine et Franz Ferdinand, entre autres.

En mai, Rammstein a reporté sa tournée des stades nord-américains de 2020 en raison de la pandémie de coronavirus qui balaie le globe. La tournée débutera désormais le 22 août 2021 à Montréal et se terminera le 1er octobre 2021 à Mexico. Le groupe a également annoncé le report des dates de sa tournée des stades européens. Les nouveaux concerts européens de Rammstein auront lieu en mai, juin, juillet et août 2021, tous les billets achetés pour les concerts originaux étant valables pour les nouvelles dates.

L’année dernière, Rammstein a fait les gros titres alors que les guitaristes Paul Landers et Richard Kruspe ont partagé un baiser sur scène lors d’un concert au stade Luzhniki de Moscou. Ce geste a été largement perçu comme un acte de défi à la loi russe anti-LGBTQ, qui interdit toute expression publique d’homosexualité ou de non-conformité de genre.

Source : blabbermouth.net