L'ancien batteur de Scorpions, Herman Rarebell, dit qu'il a toujours pensé que Pete Way allait mourir de l'alcool et de la drogue

à 9 h 52 min
Lecture 2 min.
L'ancien batteur de Scorpions, Herman Rarebell, dit qu'il a toujours pensé que Pete Way allait mourir de l'alcool et de la drogue

L’ancien batteur de Scorpions, Herman Rarebell, s’est entretenu avec le fan-club officiel du groupe, Crazyscorps, au sujet du récent décès du célèbre bassiste Pete Way.

Le fondateur de UFO, Waysted et, plus récemment, The Pete Way Band est décédé le 14 août à l’âge de 69 ans. Il avait eu un accident il y a quelques mois, et il s’est battu avec acharnement jusqu’à ce qu’il succombe finalement à ces blessures.

Herman a déclaré :

[Pete] était notre premier bassiste de Temple Of Rock. En gros, c’était un très bon bassiste, mais le problème a toujours été l’alcool et la drogue. C’est ce que Michael [Schenker] et moi avons toujours pensé – il allait en mourir tôt ou tard. Puis, j’ai appris qu’il était tombé dans les escaliers chez lui, et qu’il s’était cassé deux côtes.

Il a poursuivi :

La dernière fois que je l’ai vu, c’était à Brighton, quand il m’a demandé de partir en tournée avec lui, et j’ai dit : “Non, je n’ai pas le temps”. À l’époque, je travaillais sur le deuxième volet de Drum Legends [avec] Ginger Baker et Pete York.

Plus tard, il a ajouté :

Quand nous répétions, Pete portait toujours un short et un t-shirt – même en hiver. Il n’avait jamais le rhume – rien. J’ai toujours dit à Michael : “Je sais pourquoi il n’a rien. Dès qu’une bactérie arrive dans la bouche de [Pete], elle est immédiatement annihilée”. C’était un personnage. C’était une de ces rock stars comme Keith Richards – tout le monde le connaissait.

Ces dernières années, M. Way a dû faire face à un certain nombre de problèmes de santé. En 2016, il a été victime d’une crise cardiaque, deux ans après avoir reçu le feu vert suite à un combat contre le cancer de la prostate dont il a souffert à partir de 2013.

Pete laisse deux filles, Zowie et Charlotte, et son jeune frère, Neill.

Interview de Herman Rarebell pour Crazyscorps :

Tags : Rock Scorpions
Source : blabbermouth.net