Rob Halford de Judas Priest a été “hypnotisé” par le jeu de guitare d’Eddie Van Halen lorsqu’il a entendu le premier album éponyme de Van Halen

à 15 h 21 min
Lecture 4 min.
Rob Halford de Judas Priest nomme sa plus grande influence musicale
© Theo Wargo, Getty Images

Rob Halford, le chanteur de Judas Priest, est revenu sur le décès d’Eddie Van Halen. Le légendaire guitariste de Van Halen est décédé mardi (6 octobre) à l’âge de 65 ans alors qu’il luttait contre le cancer.

Dans une nouvelle interview vidéo avec Metal Injection, on a demandé à Rob Halford s’il avait des souvenirs personnels d’Eddie à partager avec les téléspectateurs, il a répondu :

J’ai quelques souvenirs forts. Le premier date de quand j’ai découvert le spectaculaire jeu de guitare d’Eddie – ça remonte au tout début de Judas Priest. Notre manager de l’époque, Dave Corke, est venu chez moi, il a frappé à la porte et m’a dit : “Viens dans ma voiture, il faut que je te fasse écouter une cassette que quelqu’un m’a envoyée d’Amérique. C’est ce nouveau groupe. Il s’appelle Van Halen. Je ne sais rien d’eux, mais il faut que tu écoutes ça !”. Alors je suis allé m’asseoir dans sa voiture devant chez moi, et nous avons écouté le premier album de Van Halen. J’ai été hypnotisé – j’ai été hypnotisé par son jeu de guitare. C’était quelque chose que nous n’avions jamais entendu auparavant. C’était tellement novateur. Et puis, quelques années plus tard, Priest a été l’invité spécial de Van Halen au Santa Monica Civic, et nous avons donné un concert ensemble, et c’était incroyable parce que nous étions tous fans d’eux. Il s’est avéré qu’ils étaient eux aussi fans de Priest, surtout Eddie, avec ce que Glenn [Tipton] et K.K. [Downing] faisaient à l’époque. Nous sommes donc devenus amis, et nous avons maintenu cette amitié.

Il a poursuivi :

Je sais qu’Eddie venait aux concerts de Priest, parce qu’après, je découvrais qu’il avait passé du temps avec Glenn et qu’ils avaient parlé de guitares et ainsi de suite, comme le font les guitaristes.

En faisant référence à la mort prématurée d’Eddie, Rob a ajouté :

Mec, c’est juste horrible – c’est absolument horrible. Nous avons perdu tellement de personnes cette année, en plus de cette pandémie. Quand cela va-t-il s’arrêter ? La seule chose à faire quand nous perdons des géants de la musique, c’est d’écouter leur musique. Hier, j’ai écouté Van Halen toute la journée pour faire mon deuil de ce musicien exceptionnel.

Eddie est mort à l’hôpital St. John de Santa Monica, en Californie. Sa femme, Janie, était à ses côtés, ainsi que son fils, Wolfgang, et Alex, le frère d’Eddie et le batteur de Van Halen.

La mort du légendaire guitariste de Van Halen a été confirmée par son fils, le bassiste Wolfgang Van Halen.

Eddie et Alex ont formé Van Halen en 1972 à Pasadena, en Californie, avec David Lee Roth au chant et Michael Anthony à la basse. Van Halen a été intronisé au Rock And Roll Hall Of Fame en 2007.

Le magazine Rolling Stone a classé Eddie Van Halen en huitième position dans sa liste des 100 plus grands guitaristes.

Après avoir subi une opération de remplacement de la hanche en 1999 en raison d’un problème articulaire chronique, Eddie a appris qu’il avait le cancer de la bouche en 2000 et a dû subir une ablation d’une partie de sa langue. Il a ensuite lutté contre un cancer de la gorge et aurait reçu des traitements de radiothérapie en Allemagne. On pense que le fait qu’il ait beaucoup fumé au fil des ans a conduit à sa longue lutte contre le cancer.

Interview de Rob Halford pour Metal Injection :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook