Mike Shinoda de Linkin Park : "Nous n'avons jamais voulu faire partie du Nu Metal"

à 13 h 18 min
Lecture 4 min.
Top 20 des meilleures chansons de Linkin Park (par Kerrang!)

Alors que le premier album de Linkin Park, Hybrid Theory, fête ses 20 ans, le rappeur Mike Shinoda est revenu sur la genèse de l’œuvre, qui a changé la musique à jamais, dans une nouvelle interview pour Metal Hammer, publiée sur LouderSound.com.

L’importance du Nu Metal et la place qu’y occupe Linkin Park

Lorsqu’on lui a demandé quelle était, rétrospectivement, la contribution de Linkin Park au Nu Metal, Mike a répondu :

Nous n’avons jamais voulu faire partie du Nu Metal… Il y a eu un moment où ce terme, Nu Metal, et ce qu’il signifiait, était assez cool. C’est presque impossible à imaginer maintenant ! Je me souviens quand Korn est arrivé sur la scène, et quand les deux premiers albums de Deftones sont sortis, et quoi que vous pensiez d’un groupe comme Limp Bizkit, son premier album était vraiment intense. Il y avait tous ces groupes comme Snot et Hed PE, et ce n’était pas de la musique intelligente, mais il y avait quelque chose de vraiment viscéral et un mélange de cultures qui était important.

À lire aussi : Within Temptation sort le clip vidéo de sa nouvelle chanson The Purge

Le succès de Hybrid Theory

Quant aux raisons du succès de Hybrid Theory, Mike a dit :

Je suppose qu’il y a trois choses. Premièrement, les paroles sont remplies de colère. Nous avions 20 ans et nous écrivions des paroles comme des ados. Il y a beaucoup d’honnêteté et d’agressivité dedans. […] La deuxième chose, c’est le mélange des genres. À l’époque, si vous demandiez à quelqu’un ce qu’il écoutait, il répondait : “J’écoute du Rock”, “J’écoute du Hip-Hop”, “J’écoute du Jazz”. Ce n’est que cinq ans plus tard qu’ils ont commencé à dire : “J’écoute de tout”. Hybrid Theory a contribué à ce changement. Cela faisait partie de la progression vers l’élimination des frontières entre les styles de musique. La troisième chose, c’est que lorsqu’une chanson a une signification pour vous à un moment important, elle s’enracine dans le temps. Le moment et le contexte dans lequel la musique est sortie sont très importants.

Vivre le moment présent

À la question de savoir si c’est douloureux pour lui de revenir sur le parcours du groupe après la mort de Chester, il a répondu :

Je ne veux pas que cela entache la positivité présente dans cette expérience. Pourquoi ne pas simplement vous laisser immerger dans cette distorsion temporelle ? Il y a des gens qui ont des tatouages de cette époque sur leur corps et, pour moi, tout est question de l’instant présent et de le laisser vous absorber. Si vous regardez le DVD qui est inclus dans ce truc, c’est plus d’une heure d’images de cette époque. Je le regarde et je ris tout le temps, nous sommes des gamins, nous courons partout et nous faisons les idiots.

Linkin Park est toujours très performant

Tout récemment, Hybrid Theory de Linkin Park a réintégré le Billboard 200 à la 12e place. En effet, l’édition du 20e anniversaire du premier album du groupe s’est vendue à 17 000 exemplaires aux États-Unis au cours de sa première semaine de disponibilité.

À ce jour, Billboard rapporte que la version originale de Hybrid Theory s’est vendue à quelque 10,8 millions d’exemplaires aux États-Unis. D’ailleurs, la version originale de l’album a été officiellement certifiée 12x platine aux États-Unis le 11 septembre 2020, les données de streaming ayant été prises en compte dans ce décompte.

L’édition du 20e anniversaire de Hybrid Theory, qui est un coffret Super Deluxe, comprend cinq CDs contenant l’album original et tout un tas de raretés (démos inédites, extraits live, etc.).

Linkin Park – Hybrid Theory (20th Anniversary Edition) :

Source : loudersound.com