🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Ozzy Osbourne dit qu'il n'est pas sous antidépresseurs à cause du décès de Randy Rhoads

à 14 h 05 min
Lecture 3 min.
Ozzy Osbourne dit qu'il n'est pas sous antidépresseurs à cause du décès de Randy Rhoads
© Evening Standard / Stringer, Getty Images

Ozzy Osbourne a déclaré qu’il n’était pas vrai qu’il prenait des antidépresseurs depuis la mort du guitariste Randy Rhoads en 1982.

Ozzy Osbourne réfute la rumeur

Randy Rhoads est mort à la suite d’un accident d’avion survenu pendant une tournée, et la tragédie a profondément affecté Ozzy. Dans le passé, il avait mentionné qu’il prenait une “faible dose” de drogue pour faire face à l’incident, même si celui-ci s’était produit des décennies auparavant.

Dans une nouvelle interview accordée à GQ, on lui a demandé s’il était vrai qu’il “prenait toujours des antidépresseurs depuis l’incident”, ce à quoi il a répondu :

Non, ce n’est pas vrai. Mais c’était une période très déprimante de ma vie. Chaque fois que j’en parle, ça me rappelle le jour où il est mort. C’était horrible. C’était comme un putain de mauvais film d’horreur. Cette maison était en feu. Le bus avait été percuté par l’avion. Il y avait du verre et de l’essence partout. La putain de maison a été engloutie [par les flammes]… C’était un type si gentil. C’était un homme très doux, il était tout petit… mais si grand avec son instrument.

À lire aussi : Devin Townsend a officiellement terminé son nouvel album, Puzzle

Ozzy Osbourne parle de “l’horreur de 2020”

Ozzy Osbourne a répété que 2020 avait été la “pire année” de sa vie, le confinement venant s’ajouter à une série de problèmes de santé.

J’ai de l’emphysème, donc si j’attrape ce virus, je suis foutu. L’opération que j’ai subie m’a mis K.O. Je me suis cassé le cou lors d’un accident de quad [en 2003] et quand j’ai guéri, cela a comprimé ma colonne vertébrale, alors il m’arrivait toutes sortes de choses bizarres. Un jour, j’étais sur scène et j’ai soudainement ressenti un choc violent sur un côté de mon corps. Puis une nuit, il y a 18 mois, je suis allé aux toilettes dans le noir et je suis tombé au sol. J’ai dit [à ma femme], “Sharon, je suis par terre”, et elle m’a dit, “Eh bien, lève-toi alors !”, mais je n’arrivais pas à me relever. À partir de 70 ans, tout part en cacahuètes, mais il faut garder à l’esprit que je m’en suis bien sorti jusque là.

Il a également révélé qu’il s’était mis au tir à la cible avec une carabine à plomb pour soulager l’ennui.

Je deviens fou en ce moment. […] Je fais tout pour penser à autre chose qu’à cette fichue pandémie.

Du reste, Ozzy Osbourne travaille sur un nouvel album avec le producteur Andrew Watt, qui s’est occupé de son dernier album en date, Ordinary Man.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : ultimateclassicrock.com