Tentez de gagner un exemplaire de SM2 de Metallica !

Roger Waters attaque Mark Zuckerberg (qui veut faire la promotion d'Instagram et Facebook avec une chanson de Pink Floyd)

à 11 h 18 min
Lecture 3 min.

Lors d’une apparition sur le forum Free Assange, Roger Waters, cofondateur de Pink Floyd, s’en est pris au fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, révélant qu’il avait récemment reçu une offre d’une “énorme, énorme somme d’argent” pour les droits d’utilisation du classique de 1979 de Pink Floyd, Another Brick in the Wall, dans un film de promotion d’Instagram et de Facebook.

Another Brick in the Wall est sorti à l’origine sur l’album The Wall de Pink Floyd.

Waters a déclaré au public (via UG) :

Ce matin, j’ai reçu une demande pour les droits d’utilisation de ma chanson, Another Brick in the Wall, Pt. 2, dans le cadre de la réalisation d’un film pour promouvoir Instagram. Mark Zuckerberg m’a proposé une énorme, énorme somme d’argent, et ma réponse est : “Va te faire foutre !”. Pas question !

Il a poursuivi :

Je mentionne cela parce que c’est une démarche insidieuse de leur part pour prendre le contrôle d’absolument tout. Ceux d’entre nous qui ont du pouvoir, et j’en ai – en termes de contrôle de l’édition de mes chansons, en tout cas – ne devraient pas jouer leur jeu. Je ne prendrai pas part à tes conneries, Zuckerberg. Ils m’ont écrit : “Nous pensons que le sentiment central de cette chanson est toujours aussi prévalent et nécessaire aujourd’hui, ce qui montre à quel point votre travail est intemporel”. Et pourtant – ils veulent l’utiliser pour rendre Facebook et Instagram encore plus grands et plus puissants qu’ils ne le sont déjà afin de continuer à nous censurer tous dans cette pièce et d’empêcher cette histoire sur Julian Assange d’être diffusée au grand public.

Pour rappel, Julian Assange est un journaliste, informaticien et cybermilitant australien. Il est surtout connu en tant que fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks.

En référence à la manière dont Zuckerberg a lancé Facebook au tout début, Roger a ajouté :

Vous vous demandez comment ce petit con, qui a commencé par dire “Elle est jolie, donnons-lui un 4 sur 5”, “Elle est moche, donnons-lui un 1”, a pu avoir le moindre pouvoir ? Et pourtant, le voilà, l’un des idiots les plus puissants du monde.

Après que la vidéo de l’emportement de Roger a été partagée par le journaliste d’investigation Peter Cronau, Waters a répondu au post, écrivant :

Merci d’avoir prêté attention, mon frère. Appel à tous les trolls, allez, bande de cons, traitez-moi d’hypocrite pour avoir posté ceci sur la plateforme merdique de Zuckerberg, Facebook.

Pink Floyd – Another Brick In The Wall (Part 2) :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Rock Pink Floyd
Source : ultimate-guitar.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021

Born Of Osiris
Angel Or Alien

Par Adrien, le 25/06/2021
Plus d'actus sur Pink Floyd
L'actu Rock