Les reviews utilisateurs sont de retour !

Gary Holt dit qu'Exodus a "écrasé Metallica" lorsque les deux groupes ont partagé la scène il y a 36 ans

à 10 h 05 min
Lecture 3 min.
Exodus : Gary Holt à propos des membres du groupe : "Malgré des idéologies politiques différentes, nous sommes les meilleurs amis du monde"
© A.PAES, Shutterstock.com

Dans une interview exclusive accordée à Metal Hammer, Gary Holt, le guitariste de Exodus, se plonge dans l’histoire de la scène Thrash Metal du début des années 80 à San Francisco et se souvient de la seule et unique apparition de son groupe en première partie de Metallica, insistant sur le fait qu’Exodus a “écrasé” les légendes du Thrash.

Lorsque le journaliste Dave Everley lui a demandé s’il considérait que sans Exodus, il n’y aurait pas eu de scène Thrash, Holt a répondu : “Absolument. Je l’assume. On a créé cette scène [musicale] violente.”

“La scène était radicale. On pouvait aller dans un club différent cinq soirs par semaine et ne jamais voir le même groupe deux fois. Il n’y avait pas de concurrence dans le Metal, car au début, il n’y avait que nous et Metallica – la première fois que j’ai entendu parler d’eux, c’était quand on jouait avec eux, et j’avais l’impression de me regarder dans un miroir. Plus tard, il y a eu une certaine concurrence. Les groupes étaient tous amis et on traînait ensemble, mais Exodus possédait le Ruthie’s. Tout le monde nous attaquait, mais personne ne pouvait nous battre.”

“La dernière fois qu’on a joué un vrai show avec Metallica, c’était le soir du Nouvel An [1985] au Bill Graham’s Civic, et on les a écrasés. On était bourrés après le show, et James [Hetfield] rigolait et disait : ‘Haha, c’est la dernière fois que vous faites notre première partie’. Et ça s’est avéré être juste.”

Ironiquement, c’est la décision de Kirk Hammett de quitter Exodus pour rejoindre Metallica en 1983 qui a incité Gary Holt à reprendre les rênes du groupe. Bien qu’il admette que le départ d’Hammett l’a rendu “fou au début”, Holt garde un excellent souvenir de son collègue guitariste, qui est brièvement revenu au bercail pour participer à l’album Blood In, Blood Out de 2014.

“Kirk Hammett et moi avons passé un été entier à prendre de l’acide. On vendait des vieux disques de jazz ou tout ce que son père avait laissé traîner chez lui et on allait acheter un pack de 12 bières et de l'[acide] ou autre. On adorait prendre des psychédéliques. On jouait beaucoup de guitare sous LSD.”

Exodus sortira son nouvel album, Persona Non Grata, le 19 novembre via Nuclear Blast Records.

Exodus- The Years of Death and Dying :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Source : loudersound.com
Articles les plus récents
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Les maîtres du Death Metal Mélodique, Be'Lakor, sont de retour avec Hidden Window

Be'Lakor
Coherence

Par Adrien, le 13/11/2021
Baptize

Atreyu
Baptize

Par Tetralens, le 02/07/2021
Light The Torch annonce son nouvel album, You Will Be The Death Of Me (détails & single)

Light The Torch
You Will Be The Death Of Me

Par Tetralens, le 29/06/2021
Plus d'actus sur Exodus
L'actu Thrash Metal