Les reviews utilisateurs sont de retour !

Brass Against pourrait être inculpé après sa "soirée pipi" sur scène

à 11 h 22 min
Lecture 3 min.
Brass Against s'excuse pour l'incident du pipi : "Nous sommes sincèrement désolés. Cela ne nous représente pas en tant que groupe"

La police de Daytona Beach enquête sur la chanteuse du groupe Brass Against qui a uriné sur un fan volontaire la semaine dernière au concert Welcome To Rockville.

De nombreuses preuves en ligne montrent la frontwoman Sophia Urista en train de se soulager sur le visage d’un volontaire vendredi dernier (12 novembre) au festival. La chanteuse s’était plainte sur scène qu’elle “avait envie de faire pipi…” mais “n’avait pas le temps d’aller aux toilettes”. Elle a alors invité un fan sur scène et s’est lâchée sur son visage, dans ses yeux et sa bouche ouverte.

Il est difficile de croire qu’il ne s’agissait pas d’un coup monté, car le fan portait une caméra et était visiblement très content (et trempé) à la fin.

Pourtant, tout récemment, les autorités ont ouvert une enquête sur cette affaire suite à une plainte. Le Daytona Beach News-Journal rapporte qu’un porte-parole de la police de Daytona Beach a déclaré que la police avait reçu un message sur le compte Facebook du département concernant l’incident. Un officier a alors dit à la personne de déposer un rapport, ce qu’elle a fait. Il a également expliqué que la division des enquêtes criminelles du département allait examiner ce qui s’est passé.

Daytona Beach, haut lieu du spring break, a des lois sur l’urination publique, mais elles ne sont pas aussi graves que les lois sur l’attentat à la pudeur, que la police pourrait utiliser comme référence dans cette affaire. Une loi en particulier interdit à quiconque “d’exposer ses organes sexuels en public ou dans les locaux privés d’une autre personne de manière vulgaire ou indécente”. Le délit d’attentat à la pudeur est passible d’un an de prison et/ou d’une amende de 1 000 dollars.

Par ailleurs, les tribunaux de Floride ont également estimé que le fait d’uriner dans et sur un parking public ne constitue pas, en droit, une violation de la loi sur l’attentat à la pudeur. Cependant, se trémousser sur scène devant des dizaines de milliers de fans lors d’un concert n’est pas exactement la même chose que pisser en état d’ébriété dans un parking public.

Il reste à voir si la loi visera Urista, le groupe, les promoteurs, ou les trois. Le groupe Brass Against a tenté de se distancer de l’acte et de sa chanteuse dans une déclaration sur Twitter, en disant : “Sophia s’est emportée. Ce n’est pas quelque chose à quoi nous nous attendions, et ce n’est pas quelque chose que vous verrez à nouveau aux shows de Brass Against.”

Il semble que tout allait pour le mieux pour Brass Against, un groupe qui réalise des reprises de chansons de Tool, Rage Against The Machine, Soundgarden, Black Sabbath et bien d’autres. Tom Morello avait même donné son approbation au groupe. Ils ont récemment annoncé qu’ils feraient la première partie de Tool en Europe l’année prochaine.

Reste à savoir si cela affectera leurs projets futurs.

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.

Tags : Heavy Metal
Source : eu.news-journalonline.com