Les reviews utilisateurs sont de retour !

Hypnagone, le nouveau groupe de Metal français, sort un autre single : Spannungsbogen

à 18 h 15 min
Lecture 2 min.
Hypnagone, le nouveau groupe de Metal français, sort un autre single : Spannungsbogen

Hypnagone, le nouveau groupe de Metal Progressif composé de quatre musiciens originaires de l’Est de la France, vient de sortir un autre single, intitulé Spannungsbogen. Découvrez-le ci-dessous !

Spannungsbogen succède à Shibboleth, et est accompagné d’un clip vidéo réalisé par le groupe et monté par son batteur, Jérôme “Jackou” Binder (Foqus Prod).

Yann Roy, le guitariste du groupe, a déclaré à propos du single : “Spannungsbogen est le tout premier morceau composé et enregistré comme démo par le groupe. Cela peut se sentir, car il y a eu beaucoup de maladresses de composition : la structure a changé de nombreuses fois, toutes les parties ont été réécrites plusieurs fois, etc. Même les parties de guitare du refrain ont été réécrites au dernier moment lors de l’enregistrement final. Mais c’est ce qui donne cet aspect ‘déstructuré’ qui était important pour nous (à l’époque, nous écoutions trop de Meshuggah, Strapping Young Lad et Primus).”

“C’est assez différent de Shibboleth, et représente assez bien maintenant les deux aspects que nous avons cherché à exploiter dans cet album : l’atmosphère, et la violence (déstructurée autant que possible).”

Après quelques années de lutte pour créer un line-up solide, les membres se sont attelés à la tâche de construire leur premier album, Qu’il Passe, avec l’aide de George Lever (mixage, Sleep Token & Loathe) et Mike Kalajian (mastering, Machine Head & The Dear Hunter).

Avec des influences allant du Post-Metal profond de Cult Of Luna, aux tonalités jazzy et expérimentales de Cynic, en passant par Periphery et un tas de groupes modernes, le son du quatuor est assez unique, et vise à offrir une expérience forte, fusionnant le Metal, le Rock Progressif et le Jazz d’une manière accrocheuse et percutante.

Leur premier album, Qu’il Passe, est attendu pour la mi-2022.

Sur Spannungsbogen, des guitares tranchantes, une basse épaisse et une batterie percutante servent de fondation à des cris torturés qui expriment le fait de “ne pas être à sa place”. Découvrez la chanson ci-dessous !

Hypnagone – Spannungsbogen :

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.