David Draiman de Disturbed sur sa vie au début des années 2000 : "J'étais fou. Un gros coureur de jupons"

à 14 h 41 min
Lecture 3 min.
David Draiman de Disturbed : "8 chansons qui ont changé ma vie"
© TDC Photography, Shutterstock.com
-20% sur Guitar Pro avec le code: MZ2O

Au cours d’une longue interview sur l’histoire de sa vie, David Draiman, chanteur du célèbre groupe américain Disturbed, s’est souvenu des moments de folie de sa jeunesse. 

Lors de cet entretien assez intime avec Revolver, le musicien a abordé de nombreux sujets, de son enfance à aujourd’hui, en passant par son adolescence et sa première expérience de la réussite en tant que leader du groupe Disturbed.

Ayant grandi dans une famille juive orthodoxe (qu’il décrit comme “traditionnelle”), il souligne que celle-ci était trop stricte à son goût et qu’il faisait des choses interdites en secret : “Je faisais des choses que je n’étais pas autorisé à faire à l’école. Je sortais avec des filles non juives, ce qui est un gros problème pour une famille juive traditionnelle. J’ai eu une relation avec une étudiante en première ou deuxième année [d’université], et elle était accro à l’héroïne ; elle m’a rendu accro. C’est sur elle que j’ai écrit Inside The Fire, de [l’album] Indestructible.”

“C’était un sacré fardeau à gérer en tant qu’adolescent… Votre petite amie qui se suicide… C’était une période difficile. Ouais, ce truc m’a hanté jusqu’à mes 30 ans, je dirais. C’est toujours quelque chose que je porte en moi.”

Parlant de ce qu’il a fait après avoir obtenu son premier contrat d’enregistrement avec Disturbed au début de sa vie d’adulte, il a déclaré : “J’ai quitté un emploi d’administrateur prospère. Salaire à six chiffres, voiture de fonction, téléphone de fonction… Et donc, quand j’ai quitté ça pour essayer de devenir une rock star, mes parents ont pensé que j’étais fou. Ça a créé un sacré clivage à l’époque.”

Il a ajouté : “Il y a deux choses que j’ai faites une fois que j’ai quitté mon travail. Une fois que j’ai su que nous avions un contrat d’enregistrement en vue, je me suis rasé la tête et j’ai fait les deux piercings au menton. Ouais, je voulais juste faire quelque chose d’original que personne d’autre n’avait fait.”

Parlant de la réaction de ses parents à ce sujet, il a indiqué : “Il leur a fallu un certain temps avant de le découvrir… et ma mère a pleuré. Ils n’étaient pas contents.”

Revenant sur cette période particulière d’énorme célébrité surgie de nulle part, il a mentionné que cela avait affecté son comportement de manière significative : “J’étais fou. Un grand coureur de jupons. Mon comportement était accentué par ces nouveaux pouvoirs de Jedi que vous donne le statut de rock star. C’est vraiment puissant. C’était très amusant, mes années 2000 étaient assez folles. Je faisais des allers-retours entre une maison que j’avais à Chicago et une autre à Los Angeles.”

Le nouvel album de Disturbed, Divisive, est arrivé le 18 novembre via Reprise Records.

Le disque a été enregistré plus tôt cette année avec le producteur Drew Fulk (A Day To Remember, Wage War, Fit For A King, etc.) à Nashville, dans le Tennessee.

Disturbed – Bad Man :

Solar Guitars: Guitares 100% Metal! Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus récents
Solar Guitars: Guitares 100% Metal!
Articles les plus vus
Les dernières reviews
Tekkno

Electric Callboy
Tekkno

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Empty Space (EP)

Savior
Empty Space (EP)

Par Slipknot28, le 22/01/2023
Dreams From The Darkest Side

Statement
Dreams From The Darkest Side

Par Kingeddie, le 18/01/2023
Plus d'actus sur Disturbed
L'actu Metal Alternatif