Le batteur d'Architects souhaite que les musiciens se rassemblent pour protester contre le fait que les salles de spectacle prennent un pourcentage élevé des ventes de produits dérivés des artistes

à 12 h 20 min
Lecture 2 min.
Architects annonce un nouvel album, The Classic Symptoms Of A Broken Spirit, et partage le single Tear Gas
© Ed Mason (Presse)

Dans la même veine que Bad Omens qui s’est insurgé contre certaines des pratiques actuelles des salles de concert, consistant à percevoir environ 20% des recettes des ventes de produits dérivés des artistes qui jouent dans leurs locaux, Dan Searle, batteur des géants britanniques du Metalcore, Architects, s’est récemment exprimé sur Twitter dans l’espoir de susciter une sorte de mouvement, afin de trouver une solution à cette situation difficile.

Il a écrit : “Hé les groupes ! Quand allons-nous nous mettre en grève et nous débarrasser de ces taxes insensées sur le merchandising des salles de concert ? Ou peut-être que nous ne jouerons pas tant que nous n’aurons pas reçu un pourcentage des recettes du bar ? Peut-on faire ça le plus tôt possible ?”

Une fan a alors soumis l’idée suivante pour résoudre le problème : “Je me suis toujours demandée si les groupes pouvaient ajouter une option de merchandising lors de l’achat des billets, comme un crédit de 30 £ pour ceux qui savent qu’ils vont acheter quelque chose, de cette façon l’argent ne serait pas réellement dépensé dans la salle.”

Ce à quoi Searle a répondu : “Nous envisageons de le faire.”

Actuellement, malgré un petit incident, ses camarades de groupe poursuivent leur tournée australienne avec Troy Wright à la batterie, Searle n’ayant pu y participer pour des raisons familiales.

En outre, Architects donnera plusieurs grands concerts cette année, notamment en première partie de Metallica le 19 mai au Stade de France (également avec Mammoth WVH).

Le groupe a sorti son dernier album, intitulé The Classic Symptoms Of A Broken Spirit, le 21 octobre via Epitaph Records.

Posts de Dan Searle :