Le chanteur de Monuments dit que son groupe a perdu de l'argent en vendant du merchandising à Milan, à cause des 25% de commission et des 22% de TVA

à 15 h 25 min
Lecture 3 min.
Le chanteur de Monuments dit que son groupe a perdu de l'argent en vendant du merchandising à Milan, à cause des 25% de commission et des 22% de TVA
© Tetralens

Andy Cizek, chanteur du groupe de Metal Progressif britannique Monuments, s’est récemment rendu sur les réseaux sociaux pour se plaindre de la commission prélevée par les salles de concert sur le merchandising des groupes, devenant ainsi le dernier en date d’une longue série de musiciens s’insurgeant contre cette pratique. 

Il a partagé une photo du reçu du récent concert du groupe à Milan, en Italie, (que vous pouvez voir ci-dessous) avec le message suivant : “Chers fans, voici un aperçu de ce à quoi ressemble les commissions sur le merchandising dans les salles de concert. 47% aujourd’hui à Milan, en Italie.”

Il a poursuivi dans un autre tweet : “La salle de Milan a pris 47% de nos revenus générés par le merchandising ce soir. Les groupes ne sont pas cupides, nous n’inventons pas toutes ces histoires. On se fait baiser.”

Il a ajouté : “Il aurait été plus logique pour nous de ne pas vendre de produits dérivés ce soir. En tenant compte des coûts, nous avons pratiquement offert du merchandising et perdu de l’argent en le faisant.”

Il semble que les “47%” que le groupe et Cizek citent se composent des 25% de la commission de la salle et des 22% de TVA perçus par le pays qui fait partie de l’Union européenne.

Les messages de Cizek ont incité Telle, chanteur de The Word Alive, à commenter : “Chaque fois que le taux dépasse 20-25%, nous ne vendons pas de produits dérivés pour cette raison. Nous devrions fixer un prix trop élevé pour les fans, alors nous préférons ne pas vendre du tout plutôt que d’escroquer les personnes qui essaient de nous aider le plus. 47%, c’est quand même fou.”

À la suggestion d’un fan de “placer un van de merchandising à l’extérieur ou légèrement à l’écart de la salle” pour éviter la commission, le chanteur de Monuments a répondu : “Non, nous ne pouvons pas. Il y a des règles strictes contre cela et cela nous conduirait à être bannis et mis sur liste noire.”

Interrogé sur l’utilisation d’un QR code ou d’une prévente en ligne pour éviter de dépenser de l’argent dans les salles, le guitariste de Falling In Reverse, Christian Thompson, est intervenu dans la section des commentaires, déclarant : “Les promoteurs regardent la moyenne ‘par tête’ (combien de produits ont été vendus par billet vendu) et ne vous programmeront pas s’ils voient un chiffre bas.”

Il y a quelques jours, le batteur d’Architects a appelé les musiciens à se mettre en grève pour empêcher les salles de spectacle de prendre de grosses commissions sur les ventes de produits dérivés des groupes.

Il a écrit : “Hé les groupes ! Quand allons-nous nous mettre en grève et nous débarrasser de ces taxes insensées sur le merchandising des salles de concert ? Ou peut-être que nous ne jouerons pas tant que nous n’aurons pas reçu un pourcentage des recettes du bar ? Peut-on faire ça le plus tôt possible ?”

Monuments a sorti son quatrième album, In Stasis, le 15 avril 2022 via Century Media Records.

Le groupe est actuellement en train de terminer sa tournée européenne avec Leprous en tête d’affiche.

Post de Monuments :

À lire aussi : Brent Smith de Shinedown affirme que le groupe travaille sur un nouvel album depuis "un certain temps"

Posts d’Andy Cizek :

Message de Telle :

Message de Christian Thompson :

Articles les plus récents
Articles les plus vus
Plus d'actus sur Monuments
L'actu Metal Progressif