L’ancien chanteur de Exodus raconte son combat contre le COVID-19 : “Je n’ai jamais été aussi malade de toute ma vie”

à 12 h 31 min
Lecture 3 min.
L’ancien chanteur de Exodus raconte son combat contre le COVID-19 : “Je n’ai jamais été aussi malade de toute ma vie”

Rob Dukes, l’ancien chanteur de Exodus, dit qu’il se remet après avoir été testé positif au COVID-19.

“C’était vraiment brutal”

Rob Dukes, qui a été à la tête de Exodus pendant neuf ans, pense qu’il a contracté la maladie après avoir assisté à un concert de Overkill à Phoenix le 1er mars. Lors d’une nouvelle interview pour Talking Metal, il a déclaré :

J’ai pratiquement fini à l’hôpital… J’ai été mis en quarantaine pendant deux semaines, et j’ai pris des stéroïdes et un tas d’autres médicaments pour essayer d’éviter une pneumonie. Je toussais tellement que j’avais mal à la poitrine et que ma gorge était toute déchirée – je toussais du sang. Je n’arrivais pas à dormir – j’avais des douleurs et de la fièvre pendant la première semaine. J’ai bu une tonne d’eau. C’était vraiment difficile de manger. Quand j’ai été guéri, j’ai versé une putain de larme. Depuis, j’ai probablement pris 5 kilos. [Rires]

Selon Rob Dukes, ses poumons étaient tellement enflammés qu’il lui était difficile de respirer.

À un moment donné, j’étais sous la douche et j’ai dû aller m’allonger. Je me suis dit : “Ok, c’est la fin”. J’ai pris une douche froide pour essayer de me rafraîchir, et puis je suis allé m’allonger dans mon lit. Et une autre fois, j’étais allongé sur mon canapé… J’avais mon casque sans fil dans la voiture. Et je me suis dit : “Oh, je vais aller le chercher”. J’ai juste marché jusqu’à ma voiture, qui était probablement à 15 mètres. Le temps que j’arrive à ma voiture et que je revienne, j’ai dû m’allonger pendant une heure, j’étais tellement épuisé. C’était brutal, mec.

Ce que fait ce COVID-19, c’est qu’il pénètre dans vos poumons, et il étouffe les gens jusqu’à la mort. Ça doit être une façon horrible de mourir. Ne pas pouvoir respirer à fond et être à bout de souffle en marchant juste 6 ou 7 mètres, c’était vraiment brutal. J’ai été malade un paquet de fois, mec, mais je n’ai jamais été aussi malade de toute ma vie. C’était complètement débilitant.

Rob Dukes a rejoint Exodus en janvier 2005 et est apparu sur quatre des albums studio du groupe – Shovel Headed Kill Machine (2005), The Atrocity Exhibition… Exhibit A (2007), Let There Be Blood (2008) et Exhibit B : The Human Condition (2010). Il a été licencié en 2014 et remplacé par Steve “Zetro” Souza.

Source : Blabbermouth

Restez connectés à MetalZone sur Facebook