🤘 Nouveau : Vous pouvez désormais commenter l'actu et écrire vos propres reviews sur Metalzone ! 🤘

Lars Ulrich de Metallica parle du 40e anniversaire du groupe : "J'espère que nous ne faisons que commencer"

à 10 h 07 min
Lecture 3 min.
Lars Ulrich de Metallica parle du 40e anniversaire du groupe : "J'espère que nous ne faisons que commencer"

Lors d’un récent chat vidéo avec Rob Dietrich, le nouveau distillateur du whisky Blackened, le batteur Lars Ulrich a évoqué les presque quatre décennies d’existence du groupe à la veille du 40e anniversaire de Metallica.

“Pour moi, le Rock ‘n’ Roll, c’est vraiment se connecter aux autres”

Lars a déclaré :

On a toujours l’impression de ne faire que commencer. Quarante putains d’années ! Ouais, c’est dingue. Nous sommes en 2020, donc je suppose que l’année prochaine, c’est le 40e anniversaire. Tous ces clichés sur le fait que “l’âge n’est qu’un état d’esprit”… mais il y a certainement une partie de moi qui a l’impression que les meilleures années sont encore devant nous. Je suppose que c’est un peu comme ça que j’ai toujours pensé. Je ne peux pas passer beaucoup de temps dans le passé. Bien sûr, quand des gens comme vous et moi parlons ou quand je fais des interviews ou autre, je dois passer du temps dans le passé, mais autrement je passe la plupart de mon temps dans le futur – en me concentrant sur ce qui est à venir.

Il a poursuivi :

Les gens me demandent : “Quel est ton disque préféré de Metallica ?”. Eh bien, c’est le prochain. Je pense toujours à l’avenir. Ça a été un voyage génial jusqu’à présent. L’année prochaine, je remercierai James, Kirk et Rob, et je leur serai reconnaissant pour ce voyage incroyable. J’ai l’impression que, d’une certaine manière, nous sommes de plus en plus proches. Je suppose que les réseaux sociaux, la façon dont nous nous connectons avec les fans de nos jours, le fait que nous soyons toujours en tournée dans le monde entier, tout ça est de plus en plus pur, de plus en plus transparent et de plus en plus honnête. Nous montrons tout. J’adore les réseaux sociaux. J’aime le fait que vous et moi puissions nous asseoir ici et faire ça [cette interview]. Pour moi, le Rock ‘n’ Roll, c’est vraiment se connecter aux autres.

Il a ajouté :

Quand je pense aux trois ou quatre dernières années et à l’aventure Hardwired, c’est incroyable de voir à quel point on a l’impression que ça devient de plus en plus intense et de plus en plus intime – je suppose que l’on travaille toujours à briser la barrière entre le groupe et les fans et que l’on essaie de ne faire qu’un. La scène intérieure de ces deux dernières années, où l’on jouait en rond, avec le snakepit, et les spectacles que nous avons joués ces dernières années en extérieur, on a l’impression de se connecter à un niveau plus intime que jamais. Donc, comme je l’ai dit, j’espère que nous ne faisons que commencer.

À lire aussi : David Silveria à propos de Korn : "Je n'ai jamais pensé que nous avions inventé un tout nouveau genre de musique"

Vidéo de Blackened :

View this post on Instagram

@larsulrich + @whiskeyrob chat for this week's #MetallicaMondays 🤘

A post shared by BLACKENED™ (@blackenedamericanwhiskey) on

Source : Blabbermouth

Commentaires

Les publications ou les commentaires des utilisateurs ne reflètent pas les opinions de MetalZone, et aucun membre de l'équipe ne pourra être tenu responsable des propos des utilisateurs. Tout commentaire ne respectant pas la loi sera supprimé. Vous pouvez nous contacter pour signaler un commentaire abusif.