Lars Ulrich de Metallica : “Motörhead a réuni les punks, les skinheads et les métalleux, il a fait disparaître toutes ces distinctions”

à 16 h 38 min
Lecture 2 min.
Lars Ulrich de Metallica cite Iron Maiden comme étant le groupe de Metal qui les a le plus influencés

Lars Ulrich, le batteur de Metallica, a salué le pouvoir unificateur de Motörhead dans une interview exclusive dans le nouveau numéro de Classic Rock, qui est en vente actuellement.

Autrefois président du fan club américain de Motörhead, Lars Ulrich a dit :

Il y avait une honnêteté dans Motörhead, c’était tellement transparent, putain. Les enfants de ma génération, nous aimions Led Zeppelin, nous aimions Kiss, nous aimions tous ces groupes différents, mais c’étaient des personnages plus grands que nature. Les membres de Motörhead, c’étaient les mecs d’à côté, les mecs du pub. Ils étaient nos amis, ils étaient comme nous.

Rappelant l’impact du groupe alors que Classic Rock célèbre le 40ème anniversaire de l’album Ace Of Spades, M. Ulrich a noté :

La seule chose qui était différente avec Motörhead, c’est qu’il a réuni des gens de plein de genres différents. En 1980, le monde de la musique était bien plus morcelé qu’il ne l’est aujourd’hui. Si vous étiez un mec Heavy Metal, il y avait un look particulier, un uniforme. Si vous étiez un punk, c’était la même chose. Tout était très séparé, surtout en Angleterre. Tous les punks, skinheads, métalleux et fans de musique alternative… tout le monde aimait Motörhead.

Il a ajouté :

Motörhead a été le premier groupe à vraiment rassembler les fans de tous ces genres différents. Il a fait disparaître toutes ces distinctions. C’est un élément important à retenir dans l’histoire de Motörhead.

Motörhead – Ace Of Spades :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook