Les musiciens de Amaranthe sont satisfaits de Spotify et du streaming en général : “Nous avons eu beaucoup de chance”

à 10 h 41 min
Lecture 3 min.
Amaranthe commence l'enregistrement de son sixième album

Les musiciens de Amaranthe ont expliqué à Duke TV comment ils ont été affectés par le fait que le streaming a cannibalisé les ventes de disques et que ces dernières sont restées à un niveau historiquement bas.

Le guitariste Olof Mörck a déclaré :

Nous avons eu beaucoup de chance dans le domaine du streaming, disons-le comme ça. Nous avons sorti notre premier album il y a dix ans, et il a tout de suite été mis à disposition sur les plateformes de streaming. Donc, même si nous n’avons pas eu de gros revenus après la première année, quand vous ajoutez tous les différents albums ensemble – six albums en neuf ans – cela fait une assez grande collection de chansons qui sont constamment diffusées en streaming.

Il a poursuivi :

Le fait est que nous tirons le meilleur parti de notre argent du streaming, et non des tournées, parce que nous aimons réinvestir l’argent des tournées dans la création de meilleurs concerts, plus grandioses. Nous avons un public un peu plus jeune, et je pense qu’il est plus facile pour notre public d’adopter le streaming, comparé à un groupe comme Metallica, par exemple. Même si Metallica fait de très gros chiffres en streaming, les revenus qu’il obtient de Spotify ne sont rien comparés à ceux qu’il obtenait dans les années 90.

La chanteuse Elize Ryd a ajouté :

Les artistes ont eu très peur quand les gens ont commencé à télécharger leur musique gratuitement. À ce moment-là, les artistes ne gagnaient plus rien. Puis, des gens ont développé les services de streaming où les gens paient ou sont exposés à des publicités, et c’est comme ça que nous gagnons de l’argent maintenant.

Les chansons de Amaranthe auraient été diffusées près d’un milliard de fois en streaming sur Spotify.

Pendant des années, Spotify a été critiqué pour son offre de paiement dérisoire aux musiciens et aux auteurs de chansons, certains affirmant que le service donnait aux artistes des grands labels un avantage injuste via l’accès à des playlists populaires et d’autres moyens promotionnels.

Selon Digital Music News, Spotify paie la plupart des artistes entre 0,003 et 0,005 $ pour chaque stream. Cependant, le tarif précis par stream peut varier en fonction de la région et du type de compte de l’utilisateur (premium ou avec publicité).

Le nouvel album de Amaranthe, Manifest, sortira le 2 octobre via Nuclear Blast.

Interview de Amaranthe pour Duke TV :

Restez connectés à MetalZone sur Facebook