AC/DC : Angus Young explique pourquoi il a choisi de ne pas inclure les pistes de guitare de Malcolm Young sur l'album Power Up

à 10 h 02 min
Lecture 3 min.
Angus Young de AC/DC : "Il est un peu tard pour que nous fassions une ballade... Le Rock est ce que nous faisons de mieux"
© Mike Coppola - Getty Images

AC/DC a récemment sorti Shot In The Dark, le premier single de son nouvel album tant attendu, Power Up, qui sera disponible le 13 novembre prochain.

L’album qui succédera à Rock Or Bust de 2014 mettra en vedette Brian Johnson (chant), Phil Rudd (batterie), Cliff Williams (basse), Angus Young (guitare) et Stevie Young (guitare).

À l’occasion de la sortie du single Shot In The Dark, Angus Young a déclaré à USA Today que Power Up était “un hommage” à son frère décédé, le guitariste rythmique de AC/DC, Malcolm Young, qui est mort en 2017, des suites d’une démence, à l’âge de 64 ans. Malcolm est crédité en tant qu’auteur sur les 12 titres de Power Up.

Dans une nouvelle interview avec El Pirata de la station de radio espagnole RockFM, Angus a parlé de la contribution de son frère à Power Up. Il a déclaré :

Je sais que beaucoup de gens se sont demandé si Malcolm jouait vraiment, si c’était son instrument sur le nouvel album. J’ai choisi de ne pas le faire parce que je sentais que Malcolm lui-même n’aimerait pas que j’essaie de faire du bricolage avec ses pistes de guitare.

Il a poursuivi :

Malcolm et moi, nous avons fait beaucoup de choses au fil des ans, nous prenions des notes lorsque nous faisions les morceaux. Certains étaient un peu bruts, et je les ai peaufinés. Dans d’autres cas, Malcolm faisait une partie et je faisais la suivante. La contribution de Mal est principalement musicale [au niveau de la composition, pas de la performance].

Malcolm, qui a co-fondé AC/DC avec Angus en 1973, est mort il y a trois ans alors qu’il souffrait d’une santé défaillante depuis plusieurs années. Son état de santé l’a contraint à quitter le groupe en 2014, son neveu Stevie Young prenant sa place.

Power Up a été enregistré sur une période de six semaines en août et septembre 2018 aux Warehouse Studios de Vancouver avec le producteur Brendan O’Brien, qui a également travaillé sur Black Ice en 2008 et Rock Or Bust en 2014.

Power Up sera disponible dans de multiples configurations qui enthousiasmeront les collectionneurs et les fans inconditionnels, y compris en version numérique, CD et deluxe. L’édition limitée, unique en son genre, de la boîte deluxe Power Up est décrite comme “le nec plus ultra pour les fans”. D’ailleurs, un premier aperçu de la boîte lumineuse deluxe de Power Up, montrée par Angus et Brian, est disponible via le lien précédent.

AC/DC – Shot In The Dark :

Tags : Rock AC/DC
Source : blabbermouth.net