La fois où AC/DC a essayé d'attirer le monstre du Loch Ness avec des feux d'artifice

à 10 h 31 min
Lecture 3 min.
La fois où AC/DC a essayé d'attirer le monstre du Loch Ness avec des feux d'artifice
© Columbia Records

AC/DC a entrepris une impressionnante campagne médiatique pour promouvoir son prochain album, Power Up. Juste au moment où nous pensions tout savoir, Brian Johnson a mentionné que lui et le regretté Malcolm Young étaient partis à la chasse au monstre du Loch Ness.

Brian Johnson et Malcolm Young à la recherche du monstre du Loch Ness

Vous ne serez probablement pas choqué d’apprendre que de l’alcool avait été consommé avant cette mission. En parlant avec NME, Brian Johnson s’est remémoré que la tentative ratée du duo pour localiser Nessie, le légendaire résident aquatique du Loch, a eu lieu lorsque lui et son ancien camarade de groupe ont fait un voyage en Écosse avec leurs épouses pendant leur temps libre.

Brian a déclaré :

Malcolm adorait les feux d’artifice et il avait emporté une grosse boîte avec lui. Une nuit, nous étions tous tranquilles. Nous étions logés dans un hôtel juste à côté du loch. Mal a juste dit : “Allez, allons trouver le monstre du Loch Ness ! J’ai des feux d’artifice et ça pourrait l’attirer !”.

Il a poursuivi :

Nous sommes allés devant le Loch, et nous sommes allés directement dans l’eau, avec nos chaussures. Nous avions de l’eau jusqu’aux genoux, et il faisait un froid glacial ! Mal avait un verre dans une main, une boîte de feux d’artifice dans l’autre, et il essayait de mettre le feu au Loch. Nous hurlions comme des dingues. Quand nous sommes retournés voir nos femmes, nous avions de la paille dans les cheveux et nous étions couverts de boue. Quelle nuit !

À lire aussi : Il y a 17 ans, Korn sortait Take a Look in the Mirror

Power Up est dédié à Malcolm Young

Il y a quelques jours, AC/DC a diffusé le clip vidéo de Shot In The Dark, le premier single de son nouvel album tant attendu, Power Up, qui sera disponible le 13 novembre prochain.

À l’occasion de la sortie du single Shot In The Dark, Angus Young a déclaré à USA Today que Power Up était “un hommage” à son frère décédé, le guitariste rythmique de AC/DC, Malcolm Young, qui est mort en 2017, des suites d’une démence, à l’âge de 64 ans. Malcolm est crédité en tant qu’auteur sur les 12 titres de Power Up.

Je pense qu’il serait fier du travail que nous avons fait pour lui. Le titre que nous avons donné à l’album, Power Up, résume assez bien la situation. Quand il prenait sa guitare, il ne faisait plus qu’un avec l’instrument. Disons-le ainsi : Quand il jouait de la guitare, on aurait dit qu’il y avait deux personnes qui jouaient.

Dans une vidéo mise en ligne sur la chaîne YouTube de AC/DC, Angus a ajouté :

Je sais que Mal n’est plus avec nous, mais son esprit est toujours là. AC/DC, c’était son bébé, sa vie. Il a toujours été du genre à dire : “Continuez”. Il disait tout le temps : “Si vous êtes musicien, c’est un peu comme si vous étiez sur le Titanic”. L’équipage coule avec le bateau. C’est comme ça qu’il voyait la chose.

Tags : Rock AC/DC
Source : loudersound.com