Daron Malakian : "C'est dommage que certaines choses ne puissent pas se mettre en place" pour que System Of A Down fasse un nouvel album

à 11 h 10 min
Lecture 4 min.
Daron Malakian : "C'est dommage que certaines choses ne puissent pas se mettre en place" pour que System Of A Down fasse un nouvel album
© Francesco Castaldo/Archivio Francesco Castaldo/Mondadori Portfolio via Getty Images

Il y a un peu plus d’une semaine, System Of A Down a sorti Protect The Land et Genocidal Humanoidz, les premières nouvelles chansons du groupe depuis 15 ans.

Les morceaux ont été enregistrés en raison du conflit qui a récemment éclaté entre l’Artsakh et l’Azerbaïdjan, ce dernier étant aidé par la Turquie et responsable de la plus grande violence que la région ait connue en 26 ans. Produites par le guitariste/chanteur Daron Malakian, qui a également écrit la musique et les paroles, les deux chansons peuvent être écoutées en streaming sur tous les plateformes habituelles et sont disponibles à l’achat sur Bandcamp, les royalties du groupe étant destinées au Fonds pour l’Arménie.

Depuis lors, System Of A Down a déjà collecté plus de 600 000 dollars au profit du Fonds pour l’Arménie avec ses nouvelles chansons.

System Of A Down va-t-il faire plus de musique ?

Dans une nouvelle interview avec BBC Sounds, Daron Malakian a fait part de la réaction des fans aux nouvelles chansons de System Of A Down :

Nous n’avions pas sorti de musique depuis 15 ans, donc le fait que les gens s’en soucient encore, c’est vraiment flatteur – c’est vraiment le cas. Au fil des ans, les fans m’ont dit : “S’il vous plaît, faites un nouvel album. Nouvel album. Nouvel album”. Peu importe ce que nous publions, ce que nous faisons ou les autres projets que nous avons, c’est toujours : “Nouvel album. Nouvel album”. Ce n’est pas un nouvel album, mais ce sont deux nouvelles chansons du catalogue dont je suis très fier et qui, selon moi, sont aussi bonnes que tout ce que nous avons déjà publié. J’ai l’impression que les fans l’ont aussi accueilli de cette façon. Ce n’était pas du genre : “Oh, oui, des nouvelles chansons, mais elles sont horribles”, ou quelque chose comme ça. Quinze ans plus tard, ce genre de choses peut arriver…

À la question de savoir si la création de ces deux nouvelles chansons a ouvert la voie à la possibilité pour System Of A Down d’enregistrer plus de musique dans un avenir proche, Daron a répondu :

Ce n’est pas si simple que ça, je suppose. J’aimerais que ça le soit. Cela devrait l’être ; cela devrait l’être, mais c’est un peu plus compliqué que cela. Je ne veux pas dire : “Eh bien, c’est cette personne ou cette personne”. Les deux nouvelles chansons, nous les avons faites pour une noble raison. Nous n’avons pas fait d’argent avec ça – tout ce que nous avons fait avec ces chansons, nous l’avons donné directement au Fonds pour l’Arménie. Ce n’était donc pas un coup de pouce financier ; nous n’essayions pas de devenir plus célèbres. C’était juste parce que notre pays a besoin de nous, et c’était vraiment la force motrice et la motivation pour cela – il ne s’agissait pas vraiment de dire : “Wow, nous sommes tellement excités de faire un nouveau disque de System Of A Down”. Tout s’est tellement bien passé, et en repartant de mon côté je me suis dit : “C’est dommage que certaines choses ne puissent pas se mettre en place [pour que System Of A Down fasse un nouvel album]”. Nous avons fait ces deux chansons d’une manière vraiment naturelle et fluide. Tout le monde s’entendait bien.

À l’origine, la chanson Protect The Land a été écrite par M. Malakian pour le prochain album de son autre groupe, Scars On Broadway, tandis que Genocidal Humanoidz a été écrite il y a trois ou quatre ans, lorsque M. Malakian, M. Dolmayan et M. Odadjian se sont réunis pour une jam session qui a donné vie à plusieurs chansons, qui ont été abandonnées par la suite lorsque M. Tankian n’a pas voulu se lancer dans la création d’un nouvel album.

Le clip vidéo de Protect The Land intègre des images récentes des manifestations et des combats sur le territoire de l’Artsakh, mais d’une manière très personnelle et esthétique. Comme il l’a fait pour toutes les sorties précédentes de System Of A Down, M. Odadjian a produit le clip vidéo et a encadré la création des visuels du projet.

À lire aussi : Regardez la performance de Mastodon à l'Adult Swim Festival !

System Of A Down – Protect The Land :

System Of A Down – Genocidal Humanoidz :

Source : blabbermouth.net